sak ifé nout jordu ék nout demin

Diabète : le gouvernement a perdu deux ans, j'exige le décret "maintenant" !


Politique
Vendredi 13 Novembre 2015

Le Député Thierry Robert a déposé un amendement qui demande à ce que le Ministère des Outremers soit le seul signataire de l'arrêté fixant la liste des produits soumis aux obligations de limitation de teneur en sucre.


Communiqué du Député Thierry Robert

Diabète : le gouvernement a perdu deux ans, j'exige le décret "maintenant" !
Un amendement avait déjà été adopté au Sénat mais il a été retiré en Commission Affaires sociales à l'Assemblée nationale à l’initiative d'un Député socialiste. Il s'agit donc de le réintroduire. Cette action législative permettrait pourtant d'aboutir à des actes concrets en matière de lutte contre le diabète. 

En 2013, le vote de la loi sur la qualité de l'offre alimentaire a prévu de limiter la teneur en sucre des produits alimentaires fabriqués et distribués en Outremer. L'application de cette loi nécessite la signature par plusieurs ministères, d'un arrêté fixant la liste des produits soumis aux obligations de limitation de teneur en sucre. Alors que cet arrêté est prêt depuis un an, signé par plusieurs ministères dont celui des Outremers, il n'a toujours pas été signé par le Ministère de la Santé et donc appliqué.  

C'est donc avec la caution de la Ministre de la Santé que le diabète continue à tuer, en silence les Réunionnais. 

Ca ne peut plus durer ! Nous ne pouvons pas nous satisfaire des grands plans santé, des déclarations de « grande cause régionale ». Il faut du concret et l'obligation de limitation de teneur en sucre est un acte concret. 

Le sujet est grave et urgent : 80 000 Réunionnais sont touchés par le diabète. Véritable fléau, les familles réunionnaises sont durement touchées, les conséquences d'une mauvaise prise en charge donnent lieu chaque jour à des drames comme les amputations, des problèmes cardio-vasculaires ou rénaux, ... 

Alors que la situation est déjà extrêmement préoccupante, les moyens de prévention mis en œuvre sont médiocres et laissent se profiler chaque jour une aggravation des conditions de vie des diabétiques et une augmentation de la population concernée. 

Arrêtons le massacre !

Thierry Robert



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue