sak ifé nout jordu ék nout demin

David Lorion : "Le tracé de la Rocade Sud sera connu en fin d'année"


Invité(e)
Dimanche 17 Avril 2011

Lorsqu'en 2008, le nouveau maire du Tampon, Didier Robert, stoppe puis supprime le projet de la Rocade Sud, la Région Réunion alors présidée par Paul Vergès, a souhaité aller au bout du projet initial. Son successeur, Didier Robert, en collaboration avec la municipalité tamponnaise, travaille sur un autre tracé.


David Lorion : "Le tracé de la Rocade Sud sera connu en fin d'année"
Quel tracé sera proposé à la population du Tampon, pour la future Rocade Sud ? Dans le projet initial, cet axe partait de la Plaine des Cafres (église du quatorzième), il contournait le Tampon par le Sud, et faisait la jonction avec la quatre-voies Tampon - Saint-Pierre, au niveau de la tour des Azalées.

Si le point de départ et d'arrivée du projet initial, ne devrait pas trop changer, l'essentiel de l'axe pourrait bien être modifié. Plusieurs familles avaient en effet demandé à Didier Robert, alors maire du Tampon, de revoir ce tracé qui coupait leur propriété.

Lors d'une conférence de presse dans la salle du conseil municipal en 2008, l'édile a mis en exergue "certaines décisions incohérentes" du projet. Cette fois-ci, ces "incohérences" ne devraient plus apparaître. Ces modifications vont-elles réduire ou augmenter le coût initial du projet (100 millions d'euros) ?

“On ne peut pas s'avancer sur un chiffre aujourd'hui. Nous devons attendre le tracé définitif avant de définir ce qu'il va coûter. Il faudra patienter car le tracé de la Rocade Sud sera connu en fin d'année", a précisé David Lorion, délégué chargé de l'aménagement et du développement économique.

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger