sak ifé nout jordu ék nout demin

Dans les petits carnets de Babou B'Jalah


BLOG INFOREUNION•NET
Mercredi 19 Septembre 2012

Qui me connaît vraiment sait au moins cette chose : "Jamais sans mon Moleskine, mon fidèle carnet de tous les jours" . Et dans ces petits carnets, je vous livre des poèmes politiques, satiriques, ou quelque découverte artistique, parfois des scoops aussi tout en polémique.


Dans les petits carnets de Babou B'Jalah
D'abord, il faut savoir ce qu'est un Moleskine pour vraiment apprécier mes petits carnets. "Un simple rectangle noir aux angles arrondis, un élastique qui retient les pages, une pochette interne : un objet anonyme et parfait au caractère essentiel, produit pendant plus d'un siècle par un petit relieur français qui fournissait les papeteries de Paris, fréquentées par les avant-gardes artistiques et littéraires internationales" écrit le fabriquant du fameux carnet. Mais n'allez pas dire que le Moleskine est seulement un carnet pour voyageur. Ce n'est pas vrai. C'est un carnet pour celles et ceux qui aiment croquer l'histoire et le bon mot. C'est un carnet qui sacralise même la plus futile note griffonnée salement dans un coin de page. Et puis, on archive facilement les Moleskine dans une bibliothèque, même poussiéreuse. Le Moleskine fut d'ailleurs le compagnon de route d'illustres artistes, comme Picasso, van Gogh ou Hemingway. Et c'est Bruce Chatwin qui lui donna ce nom de Moleskine. Voilà, c'est fait. Vous avez en tête ce qu'est un Moleskine.

Lire la suite sur LES CARNETS DE BABOU

INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 6 Juillet 2016 - 04:50 Bonne fête de l’Aïd al-Fitr