sak ifé nout jordu ék nout demin

Cyrille Hamilcaro : "Contrairement aux fantasmes d'observateurs subjectifs, le PCR est loin d'être mort"


Invité(e)
Vendredi 3 Février 2012

"Le 14 décembre dernier, ici-même, je pressentais une déroute pour les dissidents et une avance confortable pour l'ancien maire. J'en expliquais les raisons qui, à mon sens, allaient provoquer de tels résultats".


Cyrille Hamilcaro : "Contrairement aux fantasmes d'observateurs subjectifs, le PCR est loin d'être mort"
"Ces résultats du premier tour confirment que :
- contrairement aux fantasmes d'observateurs subjectifs, le PCR est loin d'être mort
- en politique, le terrain, la stratégie, les convictions et l'organisation payent.

Aussi, le PCR a réussi son pari de lancer trois signaux forts :
- en démocratie, le peuple est seul responsable du maintien ou pas d'un élu : les juges judiciaires ne doivent pas se substituer au peuple, au nom de ce dernier, en déclarant un élu inéligible;
- le Parti gagne en étant soudé et solidaire autour de ses valeurs communistes et progressistes: certains devront choisir entre être dedans et accepter les règles, ou se mettre en dehors; chaque mandat d'un élu PCR appartient pour partie à l'élu mais aussi et surtout au Parti ;
- tout allié du PCR ne doit pas oublié qui l'a fait roi, et les Législatives seront le moment de remettre à plat les alliances.

Je me questionnais aussi le 14 décembre sur la droite dans cette commune. Sur ce point, je fus catastrophé d'apprendre qu'un candidat que nous soutenions au Nouveau Centre a souhaité que je ne vienne pas à Sainte-Suzanne, bien que j'y sois populaire, parce que j'avais des problèmes avec la Justice. Jusqu'à ce que je comprenne qu'il roulait en fait, en sous main, pour Alamélou.

Sa stratégie suicidaire lui a fait perdre la raison: bien qu'ayant des ennuis judiciaires, j'ai été réélu conseiller général et je vais reconquérir la mairie de Saint-Louis en 2014 si les juges judiciaires ne viennent pas troubler le jeu électoral.

Gironcel ne s'est pas embarrassé de ces questions de salon avec les élus communistes, et il se retrouve en tête et gagnera avec au moins 53% dimanche prochain. C'est la réalité démocratique!
La Droite devrait réfléchir moins, ou mieux, et agir plus !

Car ces résultats du premier tour à Sainte-Suzanne a montré que soutenir Alamélou, même en sous-main, n'est pas accepté par les électeurs: la trahison n'est pas une valeur! En tout cas, la Droite doit tout rebâtir dans cette commune et dans bien d'autres. Je suis prêt à y contribuer, dans la clarté d'un vrai débat idéologique et d'un projet..."

Cyrille Hamilcaro



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par un PCR nouveau ??? oui il le faut le 03/02/2012 03:48
Bien écrit Monsieur CR entre CR on se comprend, d'accord, le peuple décide
d'accord le PCR est un grand parti
mais il faut aussi respecter ce peuple et éviter de mettre la main dans le sac
en tant qu'élu ( es) nous devons montrer l'exemple et ne pas une fois au pouvoir sauter sur toutes les femmes et détourner les sous
nous avons des avantages en tant qu'élus, alors rendons au peuple cette reconnaissance du suffrage, ce militantisme difficile en faisant un travail correct et respectueux des valeurs
quant au PCR, à quant ce renouvellement tant attendu, à quant le respect entre Camarades, à quant une véritable démocratie, à quant une véritable formation pour les jeunes , ce sont toujours les mêmes au pouvoir, ne soyez pas aveugle, le peuple que vous avez endormi se réveille, le peuple désire autre chose
comme ton médecin, bois du bon vin
Sainte Suzanne a montré qu'il faut restructurer ce parti

ce dimanche le score sera très serré et quelque soit le résultat, une nouvelle façon de faire la politique s'impose

2.Posté par MCB le 03/02/2012 13:00
Ainsi a parlé le grand marabout! Que ses prédictions soient exactes! N'empêche, taper sur tout ce qui bouge! Jeux de mains, jeu de vilain!

3.Posté par hamilcaro nouveau le 05/02/2012 05:03 (depuis mobile)
ce discours pourrait etre celui de roland robert a l' attention de mme bello . entre ami ayant le meme destin , on se doit etre solidaire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger