sak ifé nout jordu ék nout demin

[ Communiqué du LPA ] Des Cases à lire en liquidation financière


Politique
Mardi 19 Avril 2016

Il a été proposé d'octroyer une avance sur subvention à vingt associations qui mettent en œuvre le dispositif Case à lire dans le cadre de la lutte contre l'illettrisme. Jacquet Hoarau a regretté l'absence d'évaluation de ce dispositif qui intervient sur une thématique importante et pour lequel la Région met beaucoup d'argent (241 000 euros d'avance sur subvention). Il a déclaré « il faut avoir un arrêt sur image, une évaluation pour voir si on va dans le bon sens, ce que j'espère ou améliorer le dispositif le cas échéant ».


Commission Permanente du mardi 19 avril à la Région Réunion

Mais d'ores et déjà certains éléments montrent des défaillances dans le dispositif : certaines associations qui sont en charge de mettre en œuvre ce dispositif n'ont pas souhaité poursuivre leurs actions. Interpellé par Karine Nabénésa sur les raisons de cette non reconduction, il a été indiqué que des associations rencontraient des problèmes, certaines ont été mises en liquidation financière, d'autres avaient des problèmes de gestion ou étaient confrontées à un manque de moyens humains les poussant à « jeter l'éponge ».

Cette situation vient démontrer encore une fois, l'importance de l'évaluation des politiques publiques défendue par le groupe LPA à la Région.


Les élus du groupe Région LPA



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue