sak ifé nout jordu ék nout demin

Communication à outrance : Paul Vergès a montré l'exemple


Édito
Mercredi 13 Avril 2011

L'opposition régionale a tiré à boulets rouges sur le "harcèlement publicitaire de Didier Robert". Les conseillers régionaux de l'Alliance n'ont cessé - lors de leur conférence de presse - de "dénoncer la communication à outrance" de l'actuelle majorité. Là, il y a un hic. L'Alliance a-t-elle la mémoire courte ?


Communication à outrance : Paul Vergès a montré l'exemple
La communication à outrance n'a pas été inventée par Didier Robert, mais bien par son prédécesseur, Paul Vergès. Et en matière d'information et de communication, l'ancienne majorité régionale avait le service "com" le plus prolixe. Les encarts publicitaires, les publireportages, les opérations de séduction sur la route des Tamarins ou à Paris, le marathon pour le tram-train, l'atterrissage de l'Airbus A380…

2009 a été l'année de la communication pour la Région Réunion, sans doute à cause de sa proximité avec les élections régionales, l'année suivante. Et c'est tant mieux pour les agences de "pub", les médias locaux, les PME (traiteurs et restauration), les petites entreprises et les artisans. Ces investissements ont créé de l'activité et des emplois.

Ni la presse, ni aucun autre secteur d'activité ne doit se sentir mal à l'aise sur ce point. Et c'est vrai aussi aujourd'hui avec Didier Robert. Le nouveau président qui a voté à son arrivée, une rallonge pour la communication "parce que tout le budget de l'année avait été épuisé en trois mois", imite son prédécesseur. Lui aussi croit que la "com" suffit à convaincre la population que la Région Réunion travaille pour elle. Tout le monde peut se tromper, y compris Paul Vergès.

Mais là n'est pas la question. La question relève ici de l'honnêteté intellectuelle. L'Alliance est dans son rôle quand elle critique la gestion de Didier Robert et elle apporte des éléments pour corroborer ses propos, mais l'opposition se place dans une posture hypocrite, quand elle fustige la communication à outrance de Didier Robert.

Car, c'est bien Paul Vergès, patron de l'Alliance qui a montré l'exemple.

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par le passer le 14/04/2011 05:24
TRES TRES BIEN VU MR RAMOUDOU ET JE RAJOUERAI QUAND MEME
OU SON PASSER LES LIVRES QU ONT DEVRAIENT REMETTRE AUX OUVIERS DE LA ROUTE DES TAMARINS
A SON OUVERTURE IL Y BIEN UNE IMPRIMERIE DE L EST QUI ETAIT BIEN A LEUR COTER
ALORS LES CAT MAYA ET AUTRES OUBLI PAS TROP VITE OU BIEN LA DEFAITE LES ENCORE DUR

2.Posté par Tandiske le 14/04/2011 16:40 (depuis mobile)
Jismy veut faire comme Dupuis. Il aurait mieux fait de rester a Zinfos.

3.Posté par Aimé TECHER Réunionnais de souche et de coeur le 16/04/2011 06:38
Quel spectacle !
En Métropole : c'est le printemps. Le printemps c'est le moment où toutes les fleurs viennent se présenter avec leur plus belle parrure. Maintenant c'est le jaune, puis viendra le bleu et le rouge et ...Un vrai beau spectacle floral. En politique c'est le temps de la démagogie . On y va de propositions en propositions -d'ailleurs ce qui est étonnant c'est que ces propositions n'ont pas été réalisées quand les promoteurs étaient au pouvoir . On accuse...on dénonce....on crie...on brise un verre...on clame...on fait du bruit...Et on oublie , on oublie tout...on ment par omission...on fait du cinéma.On amuse la galerie !
Comment ne pas comprendre que les électrices et les électeurs se posent des questions sur la "valeur" des femmes politiques et des hommes politiques. Ces responsables politiques posent la question du nombre d'électrices et électeurs qui ne vont plus voter? Je les invite à se demander :" Quelle attitude responsable j'ai eue lors de mon mandat électif ? " Oui . Ai-je une attitude citoyenne ? Ai-je une attitude responsable devant les difficultés de mes compatriotes ? Nous connaissons les réponses . Reconnaissons que de bons nombres d'électrices et électeurs se rendent aux urnes par devoir Républicain ! Il faut faire son devoir !
J'ai "mal à MA REUNION" devant un tel spectacle . Même les enfants ne joueraient pas une telle pièce de TARTUFFE.Ce n'est pas des préoccupations importantes qui manquent !
La situation économique -entreprises et l'emploi- voilà un thème qui devrait réunir tous les acteurs politiques.
Le logement social : un autre thème qui devrait rassembler tous les acteurs économiques , politiques et associatifs.
Voilà deux chantiers qui doivent mobiliser nos si "ardents" défenseurs des Réunionnaises et Réunionnais.
Le temps de la récréation doit être sifflé. Au travail pour les Réunionnaises , pour les Réunionnais.
Mesdames, Messieurs vous avez été élues, élus , pour travailler et non...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit