sak ifé nout jordu ék nout demin

Claudy Siar : "Et si La France hexagonale ne voulait plus de l'Outre-mer"


Édito
Jeudi 26 Avril 2012

Le délégué interministériel pour l'Egalité des chances des Français d'Outre-mer, pose le cadre d'une réflexion. "Enième coup de gueule ? Non, la couverture de la campagne présidentielle nous ramène à une triste réalité : celle du déni de l’Outre-mer !"


Claudy Siar : "Et si La France hexagonale ne voulait plus de l'Outre-mer"
"Le 19 mars 2012 marquait le 66ème anniversaire de la loi de départementalisation pour les anciennes colonies de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Guyane et de l’Ile de la Réunion.

Depuis 66 ans, des femmes et des hommes s’engagent, luttent pour une égalité de traitement entre l’Hexagone et les régions-départements d’Outre-mer. Pourtant, chaque habitant, originaire de ces terres déplore que des prérogatives accordées à la Corse (autre pays d’Outre-mer) leur soient refusées.

La soirée électorale du 22 avril 2012 et les jours qui l’ont précédée furent édifiants en termes de relégation de l’Outre-mer. Tous les médias, publics et privés, ont assimilé les votes des Français d’Outre-mer à ceux des Français de l’Etranger.

Quelle honte ! Une inconscience qui en dit long sur les perceptions que l’on a de toutes ces régions soumises pourtant aux mêmes règles que nos régions de l’Hexagone. « La France est une et indivisible ». Dans les textes mais pas dans les têtes.

Le dimanche soir à 23 h 15 sur France 2, le journaliste Laurent Delahousse propose aux téléspectateurs de découvrir l’ampleur de la « vague rose » en France...Il présente les cartes de l’Hexagone et de la Corse exit l’Outre-mer ! Qui, pourtant, a commencé à voter dès la veille.

Pour nous qui sommes très attachés au service public, la prochaine émission de Stéphane Bern est un autre exemple cathodique. L’animateur partira à la recherche du « village préféré des Français ».

Dans la bande annonce du programme ne sont présentés que l’Hexagone et la Corse. Les régions françaises situées aux Antilles, dans l’Atlantique Nord, dans l’Océan Indien et en Amérique du Sud, ne seront pas représentées, ainsi que les Territoires français du Pacifique.

Définitivement les régions d’Outre-mer sont peu considérées voire méprisées. Ne seraient-elles dans les imaginaires de beaucoup de nos compatriotes et dans les faits, que les "confettis de l’ancien empire colonial français" ?

Il est temps que la société française change ! Il est urgent que les traitements infligés aux originaires d’Outre-mer et à leurs terres cessent ! La responsabilité d’une telle situation est partagée par l’ensemble de la classe dirigeante de notre pays. Tous les partis politiques qui ont été au pouvoir portent les responsabilités de la marginalisation de ces territoires qui ont connu l’esclavage et la colonisation. Malgré les nombreuses avancées depuis 2007, les disparités perdurent.

Je suis Délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’Outre-mer depuis un an et, depuis un an, je constate, à tous les niveaux de la société, le manque de volonté d’égalité entre tous les Français.
 
Désormais la France doit être claire envers les populations d’Outre-mer. Sont-elles françaises ou ne bénéficient-elles que des miettes de la "Francité" ? Si ces régions continuent de subir cet ostracisme, nous devrons tous en tirer les conséquences.

L’Outre-mer pourra alors légitimement se poser la question d’une évolution statutaire bien plus importante que celle obtenue par la Martinique et la Guyane.

Je lance un appel à l’ensemble de notre pays, aux institutions, à la société civile afin qu’il soit mis fin aux inégalités de traitement envers l’Outre-mer. Aujourd’hui si ma voix n’est pas entendue, la France devra faire face à la division du pays, car la colère gronde. Ces peuples aux identités parfois blessées n’acceptent plus la violence de la vie chère, cause de la paupérisation de ces populations".

Délégation interministérielle



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par MCB le 26/04/2012 17:06
Déjà que certains proposent de vendre les DOM et la Corse!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit