sak ifé nout jordu ék nout demin

Cessez de faire de la publicité à Virapoullé et à Vergès !


Édito
Mercredi 21 Septembre 2011

Ça suffit ! Pourquoi faut-il que la presse parle toujours de ces deux hommes politiques ? Surtout quand elle n'a rien à dire. Bruits, rumeurs, ladi-lafé, communication politique… Il y a deux semaines, c'était la santé de Paul Vergès, et depuis hier c'est l'UMP qui abandonne un des siens. Virapoullé serait aujourd'hui SPF (Sans parti fixe).


Cessez de faire de la publicité à Virapoullé et à Vergès !
Pierrot Dupuy, rédacteur en Chef de Zinfos974, a été le premier a alerté l'opinion. "Jean-Paul Virapoullé et Carmen Allié exclus de l'UMP". Toute de suite, la presse "inquiète" pour le sénateur sortant, a contacté l'intéressé, ce qui a eu le don, au troisième coup de fil, d'agacer le parlementaire.

Jean-Paul Virapoullé a alors joint ses relations à Paris, pour savoir si les instances nationales l'avaient réellement exclu de l'UMP. "Il y a bien eu des suspensions ce matin (ndlr : hier) mais cela ne me concerne pas. IIl n'y a pas eu d'exclusion. Joint par un confrère, Yves Ferrières, secrétaire départemental de l'UMP, a lui, parlé de suspension de Vira, mais pas d'exclusion.

Alors qui a la bonne information ? Comme il y a deux semaines, et la rumeur concernant la santé de Paul Vergès, difficile de savoir qui a déclenché l'info ou l'intox. A moins que ce ne soit une manœuvre pour faire parler de Jean-Paul Virapoullé. Et ce à à trois jours des sénatoriales...

Mais, c'est tout à fait déloyal vis-à-vis de Michel Fontaine et des autres concurrents. Car encore une fois, la presse se focalise sur une rumeur qui même si elle s'avérait vraie, n'a aucune incidence sur cette élection sénatoriale, morne, sans saveur et sans débat, qui pour une grande partie de la population, n'a aucun intérêt...






      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit