inforeunion : l'info politique de l'ile de La Réunion - Océan Indien
Ce qui fait la vie de la cité…
Invité(e)

"Ça fait un bon moment que La Réunion n'est plus aux Réunionnais"

Mercredi 23 Janvier 2013

Il y a eu pas mal de réactions sur le Facebook de Thierry Robert, suite à sa rencontre avec des éleveurs inquiets. Toutes s'insurgent contre le projet de la charte du Parc national.



"Ça fait un bon moment que La Réunion n'est plus aux Réunionnais"
Marie France Montee : "Ils n'enterrent pas seulement nos traditions, ils nous préparent à la révolution. Un jour à force trop vouloir interdire sans motifs valables toute La Réunion explosera. Leur Charte d'environnement ne sera pas éternellement un paratonnerre. Ils enverront à ce moment là peut-être des canons pour éteindre notre foudre. Trop, c'est trop, à force de se cacher ou de se battre pour des futilités nos élus en prendront plein la gueule. Certains ont déjà leur précarré hors de l'île, voilà pourquoi ils ne bougent pas...

Claude-Marie Doudou Fortin : "Les décisions ne doivent pas se prendre sur un bureau avec des incompétents, mais sur le terrain avec le savoir".

Olivier Dugain : "Dans les hauts soigne pu zanimaux, dans les bas 1.000 m2 classe en zone naturel sensible, oussa nous sava, comment nourrir la population et construire des logements avec une politique du tout et de son contraire. Mange pu boeuf mange le roche"

Alain Camille Tourville : "Ça fait un bon moment que La Reunion n'est plus aux Réunionnais. Tout fout le camp avec des élus qui pensent qu'à leurs poches je me demande comment ces gens peuvent encore voter pour des incompétents, des voleurs qui pensent comment s'en mettre plein les poches. Moi j ai déchiré ma carte d'électeurs j'attends que ces Réunionnais se révoltent pour que La Réunion nous sois restitué. Nous lé baisé.

Stéphane Plante : "Je pense que la cause est juste et ses éleveurs méritent d’être soutenus. Ils font un métier difficile, il protège l'héritage des anciens, et ils veulent transmettre cette tradition. L'équilibre des espaces naturels doit se faire avec l'humain, et non les chasser de leur gagne-pain. On nous a trompé sur le Parc national. L'humain doit être au cœur de ce parc et non d’en être chassé. Aujourd’hui nos terre se perdent à travers des textes de loi. Quand je regarde les terres de nos anciens placées en zone naturelle alors que cela fait des années qu'il exploite ses terrain,  je trouve ça grave".

Retrouvez tous ces commentaires sur le Facebook de Thierry Robert

Réactions




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Derniers commentaires

Les Dernières News













Les plus populaires