sak ifé nout jordu ék nout demin

COP21 : La CGPME Réunion donne une conférence au Grand Palais à Paris


Économie
Samedi 5 Décembre 2015

Ce 5 décembre, la CGPME Réunion a été invitée à la COP21 pour animer une conférence sur la thématique « L’Île de La Réunion, un laboratoire - à taille réelle - d’une économie au service de l’emploi et de l’environnement ». Cette participation vient récompenser les actions entreprises par la CGPME Réunion pour accompagner les PME-TPE réunionnaises dans la mise en place d’une politique RSE, axée sur un ancrage territorial. La CGPME Réunion se félicite de pouvoir faire entendre la voix des petites et moyennes entreprises sur l’enjeu climatique.


La CGPME Réunion se réjouit d’avoir été invitée ce samedi 5 décembre à animer une conférence dans le cadre de la COP21. « L’Île de La Réunion, un laboratoire - à taille réelle - d’une économie au service de l’emploi et de l’environnement » : voici le thème de la conférence que présentera Jean-Louis Dupuis, adhérent de La CGPME Réunion, de 12h à 12h50 au Grand Palais de Paris. Le président de la CGPME nationale, François Asselin, sera présent à ses côtés pour souligner l’exemplarité de cette démarche et montrer que le développement durable n’est pas seulement à l’agenda des chefs d’Etat et des grands groupes internationaux. Parmi les débats en présence d’acteurs venus de toute la planète, La Réunion aura donc sa propre tribune consacrée aux PME-TPE, des acteurs incontournables de l’économie locale.
 
L’ancrage territorial fait partie de l’ADN de la CGPME Réunion. Autour de cette logique, elle a développé différents outils pour accompagner les entreprises locales dans la mise en place de leur politique RSE. Lors de rendez-vous réguliers organisés par leur Commission RSE, les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs ont l’occasion de se familiariser avec les enjeux du développement durable, et surtout d’acquérir les moyens de s’y adapter. Les organisateurs de la COP21 ont tenu à valoriser cet engagement au service du développement durable du territoire réunionnais, porté par la CGPME Réunion.
 
En plus d’une tribune d’exception pour La Réunion, la CGPME Réunion se félicite de pouvoir faire entendre la voix des petites et moyennes entreprises sur l’enjeu climatique. Selon une récente enquête menée par la DEAL en partenariat avec les organisations patronales, 75% des entreprises réunionnaises estiment que la RSE représente soit une force soit une opportunité pour leur activité. “S’engager pour le climat et pour la société réunionnaise, c’est un enjeu non seulement économique, mais également un enjeu d’image, rappelle Jean-Louis Dupuis, entrepreneur adhérent à la CGPME Réunion et intervenant à la COP21. Le développement durable est une attitude qui se vit au quotidien, au sein de chaque entreprise.” 62% des entreprises réunionnaises sont engagées dans une démarche RSE.

source l'agence gbo



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:02 La Réunion gagnera par sa jeunesse