sak ifé nout jordu ék nout demin

COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Politique
Vendredi 22 Avril 2016

Madame Edith Cresson est la Présidente de la Fondation de l’École de la Deuxième Chance et c'est à ce titre qu'elle a fait le déplacement dans notre île.


​LE DISPOSITIF CASE À LIRE

L'illettrisme est un sujet extrêmement sensible qui touche 116 000 Réunionnais. Il est fort regrettable qu'un mouvement politique tel que le LPA cherche à tout prix à politiser un phénomène sociétal préoccupant au lieu de fédérer toutes les volontés civiles et politiques dans le but d'éradiquer définitivement cette souffrance récurrente. Il n'est pas acceptable que l'on puisse cautionner de telles manoeuvres politiciennes à la veille des élections qui s'annoncent déjà pour 2017.

Pour sa part, la Région Réunion n'a pas à rougir de sa politique déclinée dans les 4 micro-régions de l'île ces 5 dernières années. La Région Réunion prend pleinement ses responsabilités et accompagne au quotidien toutes ces personnes.

Initiée par le Président de Région Didier ROBERT dès 2010, la mise en place des Cases à lire sur l'ensemble du territoire reste une priorité majeure de la nouvelle mandature : l’objectif de ce dispositif consiste à réconcilier les personnes en situation d’illettrisme avec le monde de l’écrit par la pratique d’une activité support de type loisirs, afin de les conduire soit à intégrer une formation d’amélioration des savoirs de base, soit à s’adonner à des pratiques de lecture et écriture en rapport avec les impératifs sociétaux actuels.

La finalité du dispositif est de susciter chez les usagers, notamment les plus jeunes, une demande d’acquisition ou d’amélioration des savoirs de base, une envie d'apprendre durable.
L’usager peut ainsi être mieux orienté vers notamment un organisme de formation, une cybercase ou une autre association.

Ce dispositif de proximité, vise à améliorer, très concrètement, la situation et à répondre au mieux aux réalités des Réunionnais. Depuis l'inauguration de la première Case à Lire au Moufia en
Vendredi 22 avril 2016
  
2011, une quarantaine de Cases à Lire au total ont vu le jour sur l'ensemble du territoire.
Plus d'un millier de personnes accompagnées ont pu être initiées à la lecture et à l'écriture, reprendre surtout confiance en elles et en l'avenir.

Communication Région Réunion



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue