sak ifé nout jordu ék nout demin

Bras-Panon : Un riverain fait un référé au TA contre une opération immobilière


Invité(e)
Mercredi 27 Février 2013

L’opération "Fleur de thé" de 51 LLS, portée par la Sémac, continue à faire parler d’elle sur le quartier de la Rivière des Roches.


Bras-Panon : Un riverain fait un référé au TA contre une opération immobilière
Rappel des faits :
- Juillet 2011 : réunion d’information sur les projets de quartiers (projets déjà validés par la mairie sans concertation au préalable avec la population), d’où l’étonnement des  riverains.

- Août 2011 : mise en place d’un collectif  contre le projet "Fleur de Thé" tel qu’il est conçu. Dans la même continuité  une pétition,  plus  de 150 signatures récoltées.

Une conférence de presse a eu lieu le 06 août 2011, en présence d’une trentaine de riverains, l’adjointe au maire (absence de la Sémac). Suite à cette conférence, l’adjointe avait promis une réunion de concertation avec M. le maire et la Sémac, afin de travailler "Ensemble" autour de ce projet.

Ayant fait la sourde oreille pendant plus de 18 mois,  nous nous permettons, M. le maire, de vous interpeller aujourd’hui par voie de presse, afin de rétablir notre droit à la parole, nous résidents et contribuables de la Rivière des Roches, des Panonnais, nouvelles victimes  (c’est vrai que vous ne les comptez plus) de vos projets de développement à la petite semaine.

Le 13 février dernier, à la grande surprise des riverains du quartier, des clôtures de chantier ont été installées, suivi d‘un panneau de chantier le 20 février, ce qui bien entendu suscite la curiosité et l’étonnement de tous les habitants de la Rivière des Roches.

Nous avons déposé un recours déposé au Tribunal Administratif, par le biais d’un riverain, celui-ci passé en audience au 07 février 2013, est actuellement en délibéré……..

M. Le maire vous dites "que ce genre de lotissement existe déjà dans certains quartiers de Bras-Panon", qu’il est prévu de la densification dans votre Plan Local d’Urbanisme (datant de 2007), et de la mixité sociale".

En effet, ce genre de lotissement existe bien dans votre ville, mais non au milieu de maisons individuelles et surtout pas à coté de chez vous….

Notre quartier est constitué de familles qui vivent déjà au quotidien "votre soi-disant mixité sociale" (pécheurs de bichiques, retraités, employés, cadres et sans emploi !!!!!)

Concernant la densification, ne trouvez-vous pas que celle-ci est largement atteinte avec plus de 643 logements créés dans votre pôle de centralité de la Rivière des Roches (Fleurs de vanille 1, Fleurs de vanille 2, fleurs d’hibiscus, clos des senteurs, Azalées, Auréa, vanillier, Aude, Fleur de café, Odéon, Ludisia…. comme le démontre une étude AGORAH de septembre 2009 !!!!!.

Voilà votre « ville jardin », réduit  à des noms de fleurs dans la construction de masse de béton….

M. le maire, tout excès conduit à l’insécurité, au mal de vivre, et à la désespérance.

Le quartier de Rivière des Roches a subi une urbanisation massive en 3 ans, sa population a doublé, c’est devenu le plus gros bourg de la commune.

Il est quand même normal, que nous riverains, démontrions des inquiétudes, notamment qu’un plus du tout béton vous nous proposez un désert en termes d’accompagnement social dans le cadre de ses développements.

Lors de vos dernières réactions pour cette opération, vous favorisiez les financements acquis pour ce projet (7 M €). Cela démontre encore que cela est une affaire de gros sous…….

Quel respect, monsieur le Maire affichez-vous à l’adresse de vos concitoyens, en passant sous silence l’avancement d’un tel projet, dont vous ne semblez pas mesurer la portée culturelle et sociale pour notre quartier ????

Que vaut aujourd’hui la parole de celui qui se désigne comme le plus républicain de chez républicain, ouvert au dialogue ??????
Nous en prenons acte….

Les habitants de la Rivière des Roches



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger