sak ifé nout jordu ék nout demin

Bombage à Sainte-Suzanne, à qui profite le crime ?


Politique
Jeudi 19 Mars 2015

Les Candidats de l’Union de la gauche, Michèle CANIGUY, Maurice GIRONCEL, Viviane SOUNE-SEYNE et René SOTACA dénoncent fermement le bombage de leur permanence électorale de Quartier Français.


bombage de la permanence de Quartier Français dans la nuit du 17 au 18 mars 2015

Plainte a été déposée à la Gendarmerie ce matin pour faire toute la lumière sur les auteurs de cet acte de vandalisme grave.

« Nous pensions que de telles méthodes étaient révolues. C’est en tous les cas un signe fort de la panique des adversaires qui, faute d’arguments, usent de la Violence et de l’intimidation.

Pour notre part, nous n’entrons pas dans ce jeu malsain et continuons notre campagne dans un esprit revigoré de Rassemblement et de Solidarité pour qu’au soir du 22 mars 2015, triomphent les Vraies Solutions que nous apporterons à la Population de notre Canton et de notre Pays. »



Le secrétariat de campagne



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par CARPAYE J LOIS le 19/03/2015 17:28
celle du candidat adverse était peindre avant vous
c est pas le pompier qui crie au feu on connait vos méthode depuis longtemps
a chaque élection la même
chose EST CE QUE C EST CANDIDAT ADVERSE QUI A SIGNE POUR LES ÉLECTEUR HORS ILS ÉTAIENT CHEZ EUS

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue