sak ifé nout jordu ék nout demin

BinarySEC lance sa première étude mensuelle de débit Internet à La Réunion


Économie
Mercredi 14 Août 2013

Leader mondial des solutions de sécurité et d'optimisation pour Internet, l’entreprise 100 % réunionnaise BinarySEC lance sa première étude mensuelle de débit Internet à La Réunion.


BinarySEC lance sa première étude mensuelle de débit Internet à La Réunion
Mickael Vergoz, directeur général de BinarySEC en partenariat avec DOM-TOM ADSL, souhaite grâce à cette étude mettre en lumière les forces et les faiblesses de l’internet à La Réunion.

Le protocole est strict, et indépendant des fournisseurs d’accès Internet : un panel de consommateurs est équipé de boîtiers qui mesurent en direct et en continu leur différents débits. Ces données sont remontées anonymement au serveur de BinarySEC qui compile ces informations.

Les boîtiers de tests déployés par BinarySEC s’appuient sur une technologie "made in Reunion" composée de différents tests réseau très poussés.

La technologie mesure les débits, le ping, le temps de connexion et le temps de chargement.

Michael Vergoz se veut rassurant : « certes, les débits mesurés pour l’instant restent bas, sauf pour l’opérateur en fibre optique Zeop. Toutefois, la mise en lumière des déficiences du numérique à La Réunion devrait permettre aux politiques et aux opérateurs privés de prendre conscience du manque à combler et devrait les inciter à accélérer leurs investissements pour que les réunionnais puissent se rapprocher des standards Européen".

"Le prix de la bande
passante est beaucoup plus élevé à La Réunion qu’en métropole, du fait de la distance, mais le prix d’achat du Mb/s a énormément diminué ces deux dernières années, jusqu’à quatre fois sa valeur. Il est donc temps que La Réunion rattrape son retard et vite ! »

Michael Vergoz précise qu'il tentera d’éditer un rapport tous les mois afin d'informer les administrés de la qualité du réseau Internet Réunionnais.

NTIC



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jako le 14/08/2013 08:41
An tou ka nou risk pa ginye kontravansyon…

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:02 La Réunion gagnera par sa jeunesse