sak ifé nout jordu ék nout demin

Bachil Valy : "Quand les critiques sont constructives, je me tiens à l’écoute"


Invité(e)
Samedi 9 Novembre 2013

"Le 30 octobre dernier, le JIR a publié en page 10 un article concernant les municipales à l’Entre-Deux. Les volets relatifs aux élections de 2008, les statistiques du village et bien évidemment nos projets qualifiés de "réussites" par le journaliste ont été abordés".


"Sur ce dernier point, je tiens à saluer la participation de l’ensemble de mon équipe municipale, élus et personnel administratif et technique confondus. L’une des réalisations les plus conséquentes  relatée est celle de la nouvelle cuisine centrale. Pour une petite commune comme la nôtre, nous avons investi près de 3 millions d’euro. J’estime que les écoliers et collégiens de notre commune méritent que leur soit porté un service de qualité dans les normes.

Certes, notre cantine de l’époque n’était plus adaptée à nos besoins, cependant l’exemple de la nouvelle cuisine centrale témoigne de notre implication en matière de sécurité alimentaire d’une part, et de notre volonté d’offrir une prestation de qualité d’autre part. Nous pouvons offrir jusqu’à 2.000 repas par jour. Un exemple à l’image de l’Entre-Deux ; un village qui défend son authenticité que ce soit en terme d’accueil "à la mode de chez nous", qu’en terme d’infrastructures et d’équipements de choix.

Bien évidemment, dans un contexte économique fragile, nous devons nous adapter. Et je dois vous avouer que ma mandature n’a pas été une sinécure. J’ai répondu favorablement à l’ensemble des attentes de la population. Bien sûr que je fais l’objet de critique. Et quand elle s’avère constructive je me tiens à l’écoute. J’ai la chance d’avoir une opposition constructive, à l’exception d’une personne. Et si cette personne mettait toute son énergie à travailler en symbiose avec notre équipe, au lieu de tergiverser sur des sujets qui, de toute évidence, elle ne maîtrise pas, elle rendrait un bien plus grand service à la population.

Mes préoccupations actuelles sont celles d’un maire et d’un conseiller général. Je dois préparer le prochain budget primitif. J’ai rempli ma profession de foi à hauteur de 90% jusqu’à présent, et compte encore m’y atteler jusqu’à la fin de mon mandat.

Contrairement à ce que certaine avance, tous les projets de la commune font l’objet d’une réflexion. Des réunions de quartier sont justement effectuées afin de sensibiliser la population sur leur participation dans nos actions.

Je prends l’exemple de la rue de l’église, justement puisque c’est celui-ci qui est mentionné dans le JIR. Des parkings ont été aménagés de manière à libérer de l’espace et faciliter la circulation piétonne. A cette personne de l’opposition d’en faire bon usage, tout comme la plupart des administrés le font déjà".

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par L''''ARC le 09/11/2013 09:06
Mensonge à la famille, juste une plaque commémorative, vous avez dit !


Voilà comment on peut analyser et résumer cette première semaine, ces presque 5 jours de combat pour la justice, la justice Rénioné !


SOCIETE HYPOCRITE : Des gens qui s’aiment pas s’associent ensemble pour pointer du doigt des agitateurs.
On va jusqu’à faire croire aux gens manipulés que nous sommes pas vos manipulateurs mais ce sont les autres, ceux là qui s’agitent !

Mais au fait pourquoi ce combat ?

Parceque tout simplement, le Maire a fait croire qu’il n y aura qu’une plaque mémoriael alors qu’il est prévu de débaptiser la piste du Dimitile.

Pourquoi Aniel Boyer, Nasion Rénioné ?

Parcequ’il est descendant de marronneur et qu’il faut que la petite population entredeusienne comprenne qu’il existe un monde à part eux, un autre monde, qui ne pense pas comme eux !
On s’étonne que les voix de Le Pen étaient forts nombreux dans les urnes aux dernières élections !
Les gens de l’Entre-Deux n’aiment pas ce qu’ils ignorent et ce qui est différent pourvu que le vin et le pain et les jeux soient les justes plaisirs de ce petite monde de bourgeois !

Pourquoi le Maire est il allé défendre ses intérêts ?

Parcequ’il ne supporte pas d’être contrarié, contredit et reprit…
Donc vive la dictature alors ?
Tout le monde a peur à l’Entre-Deux ?
Pas un seul Entredeusien pour contrarier le dessin du Maire d’enlever dimitile d’une plaque de rue ?
Rappelez vous, avant il y avait la rue Tourangeau… Aujourd’hui, plus de tourangeau !

L’Entre-Deux serait elle xénophobe ? que pour le tout blanc ?

Si chaque décennie, on enlève un nom de noir, alors dans 100 ans plus de noirs !
S’ils existent encore en tant qu’humain traversant les rues de l’Entre-Deux, ils sont effaçés de l’histoire et pourtant ce sont bien des esclaves qui ont engraissé Vital Hoareau ?

Une famille pleure aujourd’hui et il est plus façile parceque l’on a peur et on pleure de rejeter la faute sur les agitateurs.

Mais pourquoi les agitateurs se manifestent, tout simplement que vous ne connaissez pas , qui était vraiment Dimitil’ le grand capitaine, et si vous déchireriez les premières pages du livres sur l’histoire de l’Entre-Deux il resterait une histoire blanche plus la soupline et c’est parfait pour vos petits cerveaux !

Quand on est élu, on n’a pas le droit de ne pas savoir son histoire, on n’a pas le droit de mentir aux habitans pour faire rejeter la faute sur les agitateurs car quand tout le monde dit oui pour faire n’importe quoi, pourvu que grâce à quelques samoussas, on passera un bon dimanche, ce dimanche là du 10 novembre 2013, certains diront NON !

Et heureusement que les droits de l’ONU, prévoient la liberté de conscience, la liberté d’opinion même si les schtroumphs seront de sorti, même derrière les barreaux pour une garde à vue, les agitateur diront toujours NON !

Pourquoi NON ?

Parceque vous n’avez pas le droit de mentir aux gens pour faire valoir le OUI !

D'autres choses se trament sur le territoire, capoter le guide gérant du camps marrons, installer un éco lodge, vous avez trouvé 8 000 euros de Budget supplémentaire pour l'association visée, y aura t il quelques euros pour le Marronnage, pour l'esclavage ?
181 000 euros ont été voté pour Entre deux..., quelques euros pour le camps marrons

La Marche des Marrons est en court, vous avez par vos actes déclarer un mépris à Dimitile, vous trouverez des marrons pour dire non !

2.Posté par un citoyen le 09/11/2013 09:07
Quand les critiques sont constructives, vous n'écoutez pas beaucoup d'habitants ont manipulé la réalité des faits pour protéger ce projet d'inauguration

3.Posté par zabitan le 09/11/2013 09:23
C'est pas dans cette cuisine ou les poulets ti gayar la rouvent leurs ailent par enchantement ?
Même après des perquisitions, et ben, pas de voleurs !
Les poulets n'ont pas arrêtés les mangeurs de poulets

4.Posté par SOUFFRANCES DES EMPLOYES COMMUNAUX le 09/11/2013 19:57
nous n'avons pas écho de souffrances vécus dans cette commune

5.Posté par DAMOUR le 09/11/2013 19:59
Si le bilan d'un maire se résume à la construction d'une unique cuisine centrale - bien que nécessaire ou encore vous avez été obligé de la construire ? - je trouve alors ce bilan maigre...alors que cela fait plus de 10 ans que vous êtes au pouvoir....A REVOIR MR LE MAIRE. Il est temps pour vous de passer le relais.

6.Posté par Marie-josée RIVIERE le 10/11/2013 10:34
ous dites Mr Valy : « J’ai la chance d’avoir une opposition constructive, à l’exception d’une personne »
Cette personne que je suis, Monsieur, n’a pas attendu d’être conseillère municipale pour s'intéresser à ce de ce territoire qui l'a vu naître et de prendre conscience de ses atouts, d'initier des projets sur les plan culturel et économique.
Je citerais en particulier la fête du choca, que tout le monde connaît, dont je suis l’instigatrice avec un groupes de bénévoles comme l’ont souvent évoqué les articles de la presse locale écrite et audiovisuelle. Je déplore à ce sujet que cette initiative récupérée par votre service d'animation depuis trois ans ait perdu en dynamique de valorisation des produits du terroir et des traditions liées à l’utilisation du choca au profit d’une foire commerciale.
Depuis 2002, l’Entre-Deux peut se prévaloir des animations culturelles, portées efficacement par un noyau d’associations locomotives, dont je faisais partie. Je regrette qu’elles aient subies le même sort, évincées petit à petit au profit d'une structure para municipale.
En tant que conseillère municipale, j'estime ne pas avoir pas à rougir du travail que je mène dans l’opposition, puisque j’ai été élue pour cela et je réponds à une attente des Entre-deusiens qui comptent sur moi.
Toutes mes interventions se veulent constructives dans le seul intérêt des Entre-deusiens et de notre village. Je suis restée fidèle aux Conseils Municipaux et aux commissions du CCAS où ma présence vous a souvent permis, je vous le rappelle, d’assurer le quorum.
Enfin, je souhaite préciser, Monsieur le Maire, dans le bilan dont vous vous félicitez en valorisant les aides du Conseil Général, que la Région a financé neuf projets pour un montant de 3 300 128 € dans le cadre du plan de soutien aux communes que j’appuie au sein de la majorité régionale.

Marie Josée RIVIERE
Conseillère Régionale
Conseillère Municipale
qt[

7.Posté par Roland Clain le 11/11/2013 08:34
Parlons-en des réunions de quartiers, quand sous le prétexe fallacieux de venir causer des soucis des riverains, (travaux de rues par exemple), vous exposez maladroitement ce vous semble être votre politique au grand Dam des riverains justement, et sans parler des travaux en question !
Quand à celle du 5 novembre, j'étais le seul du quartier à n'avoir pas était invité. Comme par hasard celle-ci se tient juste derrière chez moi, avec micro, bancs de la commune sur un espace public, et épaulé comme il se doit du 1er et du 2ème adjoint, et autre élu chargé du Dimitile. Comme par hasard, elle est tenue deux jours après un article réquisitoire que je signe sur ce site même.
On aurait voulu m'intimider, me provoquer, on n'aurait pas fait mieux. Vous avez juste réussi à m'indigner !... On peut faire mieux en terme de démocratie n'est-ce pas ?

8.Posté par Un vieux gardien de la démocratie le 12/11/2013 14:31
Les comptes de la commune sont dans le rouge...

Pouvez vous Monsieur le Maire afficher le bilan finançier de l'inauguration de la piste (ex-dimitile)?

Deuxièmement,

Qu'avez vous proposé à Monsieur Th, ancien maire pour qu'il soit dans le conseil d'administration du futur remplaçant du GSEK ?

Troisièmement, pourquoi avoir globaliser toutes les animations sur la Commune et est ce que le CCAS n'engraisse pas trop des salariés au lieu de s'occuper des pauvres réellement ?

Que comptez vous faire au dimitile, est ce que le guide gérant va rester à son poste de travail ?

Pourquoi l'association capitaine dimitile est elle au coeur de tant de litige depuis le mois d'août ?

En clair, contrôlez vous toujours la commune ?

Pour terminer, je vous adresse ce petit texte :

Le symbole du Rotary club est une roue a 24 dents ,de couleur jaune mais avec un liséré bleu à l'intérieur. .De son centre partent 6 rayons dorés.

On n'a aucune peine à y voir un symbole de la franc maçonnerie.

Tout d'abord pourquoi le chiffre de 24 ?

C'est un rappel historique car c'est le 24 Juin 1717,jour de la fête de la St Jean, patron des francs maçons que 4 loges maçonniques Londoniennes se réunissent à la taverne "l'Oie et le Gril" et fondent la première grande loge de Londres et de Westminster qui s'appuie sur les Constitutions des pasteurs protestants Désaguliers et Anderson, pour proclamer la religion naturelle.

C'est à partir de cette loge d'Angleterre que se répand la franc maçonnerie dans tout le monde.

Pourquoi le chiffre 6 ?

C'est une imitation du pentagramme flamboyant des francs maçons au centre duquel se trouve la lettre G, lettre qui a donné lieu à des gloses infinies, telles que géométrie.

En réalité cette lettre G imite le chiffre 6.

Le chiffre 6 est le chiffre de l'homme, car selon la Bible,l'homme a été crée le 6° jour.

Et selon l'Apocalypse le chiffre 666 est celui de la Bête car c'est la triple exaltation de l'homme,c'est à dire de l'homme sans Dieu.

Pourquoi la couleur bleue ?

C'est la couleur de la voûte des loges maçonniques, parsemée d'étoiles jaunes.

Hier fut inauguré dans l'arboretum de l'Entre-Deux, village étoilé, appelé aussi Alsace City, une roue fixée par les employés communaux que les représentants les élus municipaux sont venu inaugurer en plein après midi.

Ne nous étonnons pas que ce soit avec les deniers publics que les samoussas, punch, cadeaux offerts ont été payés.

Un célèbre personnage connu pour ses volte faces avec l'argent public membre à part entière de ce club avait offert à des démunis des couvertures bouche le zieu l'année précédente ! Ne nous étonnons pas que ces couvertures ont été acheté chez le magasin zarab du coin !

Ces memes démunis qui sont en réalité leurs électeurs !

Comme il est agréable de voir cette société pavoiser leurs richesses alors que le taux de chomage affolant de 40% à l'Entre-Deux pourrait donner envie à plus d'un de retrousser ses manches et d'agir pour le peuple !

Ils se remplissent les poches, se congratulent entre eux et finalement la population accepte car elle vote pour ces gens là !

Moralité de l'histoire, ville l'Entre-Deux, ville du tout et du n'importe quoi !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger