sak ifé nout jordu ék nout demin

Au sujet des massacres de Paris


Citoyen
Lundi 16 Novembre 2015

J'ai aussi reçu ça…


Je crois que les " jeunes " et un peu moins, sont coincés entre deux dilemmes :

- La croyance au bonheur dans le cercle très fermé du couple, la famille et la réussite sociale, la peur de manquer, l'écologie de bon ton…
Pas très folichon tout cela ( Ce que propose la droite conservatrice et faute de mieux en ce moment )

et 

- Le manque d'idéaux politiques, philosophiques, artistiques ( si ce n'est le rap , internet et toutes ses merdes qui s'adressent au cerveau reptilien et l'art contemporain )  et enfin personnels ( Ils ont un sentiment dévastateur et paralysant  " Tout existe, tout se fait déjà, tout a été inventé, comment puis-je me placer la dedans ? ).

Nous nous en sortirons pas indemne.

Amitiés


Un autre ami



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est