sak ifé nout jordu ék nout demin

Aniel Boyer : au sommet du Dimitile pour rendre un hommage au Capitaine Dimitile


Culture - Kiltir
Jeudi 12 Décembre 2013

Ce dimanche 8 décembre 2013, Nasion Rénioné s'est rendu sur le sommet du Dimitile à l'Entre-Deux pour rendre hommage à Capitaine Dimitile, le célèbre héros rénioné de la lutte anti esclavagiste!


Capitaine Dimitile, Eli, Zélindor et bien d'autre n'ont pas attendu un certain Sarda Garrigua arrivé avec une ordonnançe décrétant la liberté !
 
Eux sont des vrais résistants ! 
 
Beaucoup de mouvements, collectifs se révoltent et s'insurgent en essayant de reprendre un bout de liberté volé, La liberté ne se gagne pas , elle s'arrache!
 
En demandant aux autorités coloniales, le retour à la mer et à la terre, nous sommes comme des mendiants de nouveau en train d'attendre sur le quai, l'arrivée d'un nouveau sauveur !
 
Il est important de comprendre et de se rendre compte que ce désir de liberté était associé à une résistance pour la protéger ! 
 
La vrai résistance pour le Rénioné, est la liberté par le changement de statut pour que la Réunion revient aux Rénionés!
 
Les différents écrivains de l'ère départementalisation n'ont pas su déchiffrer les grandes lignes du combat Rénioné de l'époque !
 
Pour preuve, la statue de Labourdonnais, grand bourreau de ces marrons est toujours érigé à Saint Denis tandis que les ouvrages représentants les noirs sont souvent malmenés!
 
Comme par exemple, sur la Commune de l'Entre-Deux, on effectue une marche blanche et revet d'un drap blanc le mémorial de l'esclavage alors que ce sont deux thématiques différentes !
 
L'occasion fut pour les personnes présentes de visiter le camps marron.
 
Le seul musée de l'esclavage à ma connaissance des colonies françaises! 
 
D'après, nos sourçes, des subventions seraient à l'origine de petits problèmes de connexions entre les parties prenantes!
 
Le guide gérant, un véritable passionné a  présenté le contexte de ce musée.
 
Comme l'histoire de la Réunion  fait parti de l'obscurentisme dans lequel vit quotidiennement le Rénioné, nous vous invitons à découvrir ce haut lieu de la résistance !
 
Comme promis lors de la commémoration de la révolte de Eli, Nasion Rénioné après avoir consulté des associations culturelles ainsi que son bureau ont présenté le nouveau drapeau de la Réunion.
 
Le noir reflettant l'esclavagisme, le code noir, l'obscurantisme que vit le Réunionnais privé de son histoire, de l'effaçement de son peuple devant les yeux du monde !
 
Le vert, c'est le maquis, le marronnage, la conquête de la liberté par la résistance!
 
Le jaune c'est sortir du fénwar, pour aspirer à la lumière, une meilleure visibilité du Rénioné mais aussi la quête de la connaissance.
 
Le rouge c'est le sang qui coule, la mort!
Tout ce qui tue le Rénioné à petit feu, la départementalisation à l'origine de l'aliénation, du chômage, de la déportation, de l'assimilation.
 
 
 
VIVE LA LIBERTE, VIVE L INDEPENDANCE
 
 
Nasion Rénioné



Aniel Boyer



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par et si La Réunion ... le 12/12/2013 07:02
Un indépendantiste à respecter qui utilise avec fierté les outils de richesse de la mondialisation
- 4X4
- tenue _
-Bref un indépendantiste heureux ...
La prochaine, comme les marrons, il montera en charrettes bœuf

2.Posté par Bilinbi le 12/12/2013 08:17
Mr Boyer doit être heureux d'avoir pu trouver un treillis à sa taille, sans doute dans la réforme de Caserne Lambert, ou dans les magasins réforme de gendarmerie?
Nous avons le choix, sur la photo, s'agit-il de la bande de Schtroumpfs, ou, des Daltons, il y en a au moins un Schtroumpf dans les 4 premiers, à moins que ce soit Joe le dalton, peut-être simplet, ou mini Mati en treilli, grincheux aussi conviendrait à notre petit bonhomme, le dernier en chapeau cowboy ce doit être Averelle de Lucky Lucke supervisant sa bande pieds nickelés avançant vers le Dimitile, on voit même Dormeur dessus la pelouse... Peut être même un bras fort ou gros bras du temps de la commune " démocratique de St Pierre" - Mieux vaut en rigolé que pleuré, Comme N.R, L'Etat français a aussi décidé de changer son drapeau prochainement, s'y ajoutera la fleur de lys. La bande noire rajoutée sur leur drapeau procède au suicide de N.R - quand Mr Boyer avait décidé de dissoudre le LPLP, ce qu'il n'a pu faire comme division dans mouvement patriotique, en simplet, il s'en prend au drapeau qu'il a adopté en juin 2008 lors d'une A.G du LPLP.... Il s’amuserait, il lui manque un panneau solaire des tamarins

3.Posté par Un indépendantiste le 12/12/2013 08:44
Bien justement, l'indépendance c'est un bon en avant pas en arrière!
Vous voulez retourner au moyen âge ?
Non, on avançe, la vraie fierté, c'est de travailler pour notre émancipation!

4.Posté par Kaniki le 12/12/2013 10:57
Tansion, nasion !

Ben la mi konpran pi: a koz Anyel ek son ban' dalon la monte Dimitile ek bel 4X4? Zot té gyingn pa bat a pat kom dan' tan lontan? Dapré moin noré fé plis léfé si zot lavé cok a pat dan' santier, kom ban' zesklav té fé...

An plis ke sa, si la foto, Anyel nana in linj treillis... Oté Anyel, sa linj larmé kolonial sa !

5.Posté par Bilinbi le 12/12/2013 11:39
Et si la Saphir savait que l'eau destinée aux planteurs pour l'irrigation, était détournée secrètement pour, remplir des piscines, arroser le gazon où faire pousser des cocotiers!!! Chuuut, fo le dire sans ébruiter, les planteurs ne seraient pas content…. La Saphir non plus d’ailleurs

6.Posté par Jacques le 12/12/2013 17:40
Quelle belle prestance.. Il ne leur manque plus que la Kalashnikov.

7.Posté par Jako le 13/12/2013 06:07
Donk nou nana nout larmé osi. minm si lé ankor in pé fay…

8.Posté par Baswa le 14/12/2013 13:01
Sans être un partisan de l'indépendance, ce ne serait pas courageux de laisser des commentaires de certains intervenants médiocres et racistes, voire d'autres de colonisés qui s'ignorent, sans réponse. La contestation doit se faire sur le sujet de l'opportunité de l'indépendance. Ceux qui défendent cette thèse, ont le droit de s'exprimer et de donner leur point de vue.
Les propos de certains interlocuteurs apportent de l'eau au moulin ké nou lé kolonisé.
Indépendantiste y vé pa dire utilise pas lektrisité, lo loto ou mèt an ténu treyi. Lo 4x4 li lé pa fransé. Li lé Zaponé ou Koréin, alorss kwé zot nana pou di ?
Nana an suzé nou lé dakor ek ban zindépendantiss, c'est le constat sur cette société coloniale et féodale. De la faillite de ce système qui crée misère, chômage, illettrisme et déportation. Nous avons jamais été considérés à égalité avec les citoyens de France.
Ce n'est pas la luminosité ni la valeur intelligentes de quelques railleries méprisantes qui risquent de faire évoluer la triste situation économique, sociale, politique et culturelle de La Réunion.

9.Posté par Jacques le 15/12/2013 11:18
Au lieu de prêcher dans le désert, il serait plus judicieux de réfléchir sérieusement, de trouver et de s'engager vers les voies et moyens intelligents pour "faire évoluer la triste situation économique , sociale, politique et culturelle de La Réunion", comme il est dit. L'isolement, l'exclusion et le rejet de l' autre n'ont jamais été des solutions pour améliorer l'homme et la société. La recherche du meilleur pour notre population doit être une lutte lucide qui pourra prendre des décennies, voire des siècles. Un géant de l'humanité vient de disparaître en Afrique du Sud. Il avait compris que le changement dans le respect de l'autre ne se fera pas d'un coup de baguette magique ou par des voies tournant le dos aux idéaux les plus nobles. Prenons appui sur sa force mentale, son courage et son amour de l'autre, quelqu'il soit, pour imaginer et construire notre société de demain. Alors nous aurons rempli notre vie d'Homme.

10.Posté par Baswa le 15/12/2013 19:49
Avant de respecter l'autre, il faudrait que l'autre respecte les natifs. Sous couvert d'aimer l'autre, il faut accepter l'exil de nos enfants et laisser place aux chasseurs de primes et de vie facile sous les tropiques de personnes de passage.
Aucun département, aucune région n'accepterait ce qu'on oblige de faire accepter aux Réunionnais. Le rejet, c'est le Réunionnais qui le subit.
Puisqu'il est question d'amour, c'est à ceux qui envahissent notre territoire de faire preuve d'amour, par le respect, la tolérance des différences et de la culture.
Faire preuve d'amour c'est de comprendre ce qui se passe ici et de lutter pour que La Réunion soit véritablement un Département Français, avec les mêmes droits, les mêmes devoirs et les mêmes fonctionnements administratifs.
Faire preuve d'amour, c'est de cesser d'avoir un regard colonial.
Les ghettos de nantis sur les fronts de mer les plus prisés sont, manifestement, une preuve d'amour et de respect... Rassurons nous ils, (les Zoreils), ne sont pas tous méprisants, mais ils sont si peu nombreux à s'investir pour La Réunion. Ils/elles ont, pour la plupart, un conjoint Créole, sans villa en zoreilland.
De grâce, ne pas prendre en otage Madiba, pour justifier une invasion sur les meilleurs postes. Justifier la continuité d'une politique coloniale et ségrégationniste de la France vis à vis des confetti de l'Empire.

11.Posté par Jacques le 16/12/2013 08:34
Si votre lutte vise a ce que La Réunion soit ´ véritablement un Département Français , avec les mêmes droits les mêmes devoirs et les mêmes fonctionnements administratifs ´, sous entendu avec une égalité et un respect réciproque entre ses habitants,
Si votre lutte consiste à lutter contre toute forme d'oppression, qu'elle soit d'origine locale ou extérieure,
Si votre lutte s'attaque au pouvoir de l'argent, qu'il soit d'origine locale ou extérieure , pouvoir qui gangrène notre société
Si votre lutte privilégie la construction d'une société humaine où chacun aura toute la place qui lui revient,

Alors nous sommes sur la même longueur d'onde.

12.Posté par alex974 le 16/12/2013 13:47
" c'est à ceux qui envahissent notre territoire" c'est dingue certains réunionnais s'expriment comme les personnes se revendiquant du front national....envahir votre territoire?les gens qui viennent de métropole ne sont pas chez eux, à la réunion??Et ca parle après de tolérance et autres...moi je pensais que le vrai réunionnais n'existait pas, que sur cette ile nous étions tous issu d'une immigration....Heureusement qu'à un certain moment de l'histoire réunionnaise, les gens étaient tolérants et n'ont pas qualifiés vos ancetres qui se sont installés sur l'ile d'envahisseur...vous voulez quoi interdire l'accès de cette ile aux étrangers???enfin, meme pas aux étrangers mais à vos concitoyens!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 9 Mars 2021 - 07:50 Le Maloya d'Henri

Dimanche 20 Décembre 2020 - 07:15 FONNKÉR POU VINDÉSANM