sak ifé nout jordu ék nout demin

Aline Murin Hoarau : Réunionnaise indignée


Politiblog
Vendredi 24 Février 2012

La Réunion a sué dans les embouteillages la semaine dernière


Après les manifestations des transporteurs sur les coûts du carburant, nous apprenons avec stupeur que des groupes de jeunes sont orientés vers certains quartiers de l’île dont le Chaudron.

Ils pillent des magasins, brûlent des voitures et sèment la panique dans ce quartier.
 

Les habitants voient défiler des hordes de jeunes qu'ils ne connaissent pas. ils ne sont pas tous des jeunes du quartier.

Qui sont ces pilleurs, d'où viennent-ils,par qui sont-ils manipulés ?

Contre qui sont-ils envoyés?
 

Ce folklore pitoyable ne doit pas nous faire oublier le mal être réel avec lequel vit aujourd'hui une grande majorité des Réunionnais qui pourraient eux aussi s'indigner.

 


Aline Murin Hoarau



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bayoune le 24/02/2012 09:03
Mersi mme Murin, d'afficher, comme sertin oute horde de kamarade le mépri ke zot nana pou noute zenèss. Mme, eske ou la déza santi oute tripe fé lo ne dann oute vante, kan napwin riyin pou manzé. Eske oute horde de kamarade, na 3, 4, 5 mandats qui se goinfrent comme lé boug de la drwate, i koné la mizère, la soufranss resantie dann lé famiye réniyonèz. Le mot HORDE, i vé tout dire. Avan zélèksiyon Ste Suzanne, ou, oute parti la fé romètt in ropri de zustiss dan la mairie, mwin la ozé krware ke ou lété otreman, puiske ou lavé swazi lo kan de Mme Pausé, mé an fin de konte ou lété in soumarin pou Vergès pou koule Ste Suzanne. O fir é a mezure lo bann tète a la popilasiyon vont s'afficher malgé zot minm...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Mars 2020 - 10:16 « La fin d’un cycle et de modèle ».