sak ifé nout jordu ék nout demin

Aline Murin-Hoarau : "Nelson Mandela, un homme qui inspire"


Invité(e)
Mardi 2 Juillet 2013

En ce moment où, Nelson Mandela lutte pour la vie, je ne peux m’empêcher de saluer, et de rendre un hommage vibrant à ce grand homme qui a marqué notre époque par son combat.


Aline Murin-Hoarau : "Nelson Mandela, un homme qui inspire"
Un combat contre un régime raciste, d’apartheid, d’une minorité blanche, qui a longtemps fait du mal, commis des crimes, mis en place des méthodes pour l’extinction des Noirs.

Madiba Mandela, par son combat, a donné au monde entier, surtout , au monde occidental, souvent empreint de culturalisme, une leçon de bon sens, d’amour envers son prochain, jadis son bourreau.
Nelson Mandela a lutté pour l’instauration d’un état de droit, où règne l’égalité entre les noirs, majoritaires, dépossédés de tout, et les blancs, très minoritaires, mais, qui se sont accaparés de tout.

Ce grand homme, par son combat, a permis l’instauration d’un Etat arc-en-ciel , où la cohabitation est désormais possible entre les différents groupes ethniques dans son pays l’Afrique du Sud.
Son héritage, dans la lignée des héros de la lutte pour les Indépendances des pays d’Afrique, tels Patrice Lumumba dans l’ex Congo Belge et kuameh N’krumah au Ghana, laissera une trace indélébile dans l’esprit du peuple noir partout dans le monde.

Mon île, mon pays, la Réunion devra se servir de cet exemple afin que le vivre-ensemble ne soit pas qu’un vœu pieux, mais une réalité palpante de cette société réunionnaise où les inégalités sont criantes mais dissimulées en un terme qui tend à renier l’histoire même de cette ile le métissage

Aline Murin Hoarau



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par JeandelafontaineStPierre@laposte.fr le 02/07/2013 09:50
Certes il "inspire" de plus en plus mais il respire de moins en moins !

2.Posté par Franck SANSON le 02/07/2013 16:11
Bonjour,

Un peu dangereux, voire même facile ce raccourci : "les noirs, majoritaires, dépossédés de tout, et les blancs, très minoritaires, mais, qui se sont accaparés de tout."...
Reprendre pour le compte de la Région et la majorité de Didier ROBERT, l'assassinat dramatique du premier 1er ministre congolais le 17 janvier 1961, attribué à l'ancien colonisateur belge, est malheureux.

Force est de constater heureusement, que le vivre ensemble à la Réunion, n'est déjà plus un voeux pieux et ce, depuis longtemps. Nous n'en sommes plus ici, au stade des combats raciaux pour faire respecter ses droits et pour constater les inégalités entre citoyens. Vous savez pertinement que cela n'a rien à voir avec la couleur ou l'origine.

Pourquoi pas non plus plus évoquer la "case de l'oncle Tom" pendant que vous y êtes !!!

Les causes et les raisons du déséquilibre et des différences du niveau de vie entre les Réunionnais ont de multiples origines que vous êtes sensés connaitre en tant qu'élue du PCR passé à l'Ouest. Cela n'a absolument rien à voir avec l'histoire de l'indépendance du Congo, entre une puissance colonisatrice et des colonisés.
La France n'a pas été chassée par le peuple réunionnais que je sache, loin s'en faut. L'île de la Réunion est même devenue, à sa demande, un département et une région. Comparons donc ce qui est comparable sans blasphémer l'histoire. Deux processus donc totalement différents.
De tels arguments auraient été mieux compris et mieux perçus (et donc plus respectés...), s'ils avaient émané d'un parti indépendantiste réunionnais, car par essence, c'est la raison même de leur combat.

Mais par vous Mme. Aline MURIN- HOARAU, alors que vous avez rejoint la majorité de Didier ROBERT, responsable' UMP, puis à des fins électorales, fondateur de "la Réunion en confiance", avouez que c'est plutôt comique non ?

Non, vraiment, je crois que les exemples de l'histoire que vous reprenez ne sont pas sérieux. Ils sont même dangereux, au sens où à vous lire, on a l'impression que vous montrez du doigt, que vous ciblez et donc opposez une catégorie de personnes à une autre...

Le "vivre ensemble" dont vous faites état, il est clanique. Vivre ensemble, mais entre nous !

Moi je vous propose le vivre ensemble et une égalité des chances.C'est, vous le savez bien, ce que maintenant vous proposez aussi.

Bonne journée à vous Aline.

Franck SANSON

3.Posté par PEM le 03/07/2013 19:05
Mon constat est qu'à la Réunion, les peux claires(Yabs,Métis et blancs) sont les plus représentées dans toutes les sphères de la société réunionnaise. Et les Cafres(Noirs) alors? Il s'agit là d'une réelle discrimination.
Lorsque je lis ce qu'a écrit Mme Aline Murin Hoarau,je ne peux que me réjouir de constater qu'enfin une élue a décidé de s'attaquer à ce problème que tout le monde connaît mais fait semblant d'ignorer.
Le parallélisme avec ce qu'il s'est passé en Afrique avec des régimes colonialistes et d'apartheid est flagrant et l'on se doit de s'attaquer à ce fléau de diviser pour mieux régner!
N'attends pas entendu les ex Colons belges dire aux Tutsis qu'ils étaient supérieurs aux Hutus vus leurs nez fins et qu'ils appartenaient à la race des Seigneurs? Et que les Hutus étaient fainéants,bruts et cancres?
La suite nous a donné raison aux gens comme la Conseillère Régionale Aline Murin Hoarau qui luttent pour l'égalité entre Réunionnais ou habitants de la Réunion.
J'ai espoir qu'au sein de cette nouvelle majorité à la Région avec Didier Robert, vous pourriez repenser le problème de représentativité de tous les Réunionnais,n'en déplaise à Franck Sanson,qui est étranger à ce qu'on peut ressentir lorsqu'on est discriminé sur son propre sol.
J'inviterai aussi ce dernier à se renseigner car selon les textes de l'ONU, la France occupe illégalement la Réunion et les autres DOM TOM.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger