sak ifé nout jordu ék nout demin

ANTANT MALOYA : une association au service…


Culture - Kiltir
Samedi 28 Avril 2018

Un espace pour le développement du Réunionnais à travers cet art mythique qu'est le Maloya… Avec la garantie d'une authenticité reconnue de tous…
Sous les ailes des Gado…


Marc GADO, sait très bien qu’il a la mission de mettre son savoir au service de son clan, le grand clan des Gado des Kabaré.

La famille Gado est un des dépositaires dans l’Ouest d’un culte Kaf.
Celui qui utilise comme moyen de transmission le Maloya Kabaré. La force et l’énergie de ce monde où à certains moments la communion avec les ancêtres est bien réelle.

C’est à travers le Maloya cultuel de l’Ouest que se réfère Marc GADO et son association ANTANT MALOYA. Il a créé cette association pour avoir un support légal au déploiement de cette culture qui l’a fait grandir…

Aujourd’hui cette association propose de mettre les moyens nécessaires en œuvre pour emmener au cœur du public Réunionnais les expressions d’un Maloya authentique. 

Il est conscient qu’avec l’évolution des modes de vie et la démographie galopante, il sera de plus en plus difficile de faire se rencontrer un grand nombre de Réunionnais  autour des kabaré. Il a compris que c’est autour des rondavelles et des scènes que se jouera l’avenir de cet art majeur réunionnais.

Marc GADO, lance un appel à rallier l’association Antant Maloya pour mettre en l’air un maloya authentique et pour que les artistes maloyér puissent vivre de leur art.


François ORRÉ



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 7 Décembre 2019 - 18:22 Nos séniors, miroirs de notre avenir

Vendredi 6 Décembre 2019 - 07:27 « Radioscopie d’une société qui se précarise »


 
LÉKO LARÉNYON
Groupe Public · 5 membres
Rejoindre ce groupe
Anon mét térla tout sak nou la anvi partaj ék Réyoné fané partou dan le monde… Pou ke zot i gard in gou zot péi… Si zot na in koudblouz zot i pé trouv...
 






Henri MADORÉ : 3 dalon pou in tiKozman
Publié par INFO REUNION le 30/12/2018 à 08:08 | 0 Commentaire