sak ifé nout jordu ék nout demin

A la Villa de la Région : quelqu'un m'a dit : «il y avait de la lumière...


Politiblog
Lundi 19 Septembre 2011

Vendredi 17 septembre, à la tombée de la nuit, en face de l’Évêché rue de Paris à Saint-Denis, il y avait de la lumière. C'est une des Villas de la Région.
Les vigiles à l'entrée me laisse passer sans me demander mon carton d'invitation, heureusement, je n'en avait pas. Quelques techniciens s'affairent à ranger le matériel de sonorisation, j'ai échappé aux discours surement habituels.



J'entre dans la maison principale, un lieu plein de silence et de choses bizarres :

- un étrange tableau rouge, d'enfer

- un paquet de bois appuyé à une cloison, qui a du être ramassé sur la plage avec les gri-gri lavés par la mer encore accroché

- des sous vêtements en chocolat, non au gout c'est de la cire couleur chocolat

- dans une petite chambre une vidéo défile des bas

- à côté, la photo d'un peintre des îles qui réorganise une coupe du monde de foot sous les cocotiers

  • et une chapelle un peu bizarre, d'où le Saint-Expédit s'est enfui

Bienvenue dans l'univers artistique du FRAC

 

Je sors de la maison et arrive dans une sorte de petit jardin où une autre grande pièce est aménagée pour l'occasion, ils sont tous là !

Plein de gens qui se sentent très importants s'affairent, s'agglutinent, se séparent, se retrouvent dans un balai qui a l'air bien rodé entre les deux hôtels…

J'arrive enfin à me frayer un chemin jusqu'à l'hôtel le plus proche, il y a une armée de verres qui s'offre à qui peut tendre son bras jusque là. L'autre hôtel est rempli de petits fours, mais difficile de tous les gouter, c'est un véritable parcours du combattant pour arriver à se faufiler entre les gens très importants et la table.

Les journées du patrimoine commencent bien, donc par une nuit à Saint-Denis.»

 

 


INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Mars 2020 - 10:16 « La fin d’un cycle et de modèle ».