sak ifé nout jordu ék nout demin

281 voix sur 316.577 pour Nasion rénioné : “objectif atteint”


Politique
Lundi 21 Mars 2011

La présentation faite des résultats réalisés par les cinq candidats de Nasion Rénioné, n'a rien de caricaturale, il s'agit ici de donner la juste dimension à la réaction de Bernard Grondin, sur Télékréol hier soir.


281 voix sur 316.577 pour Nasion rénioné : “objectif atteint”
Il n'y avait aucune amertume, aucun regret ni sur le visage, ni dans les propos de Bernard Grondin, candidat à l'Etang-Salé. Engagé sur cinq cantons (Tampon 2, Tampon 4, Etang-Salé, Le Port 1 et Saint-André 1), les représentants du mouvement indépendantiste, ont atteint leur objectif : "aller à la rencontre de la population et exposer ce que nous voulons pour notre île".

A l'image d'une Doriane Dijoux, très passionnée et passionnante, Nasion Rénioné s'est exprimé, et a dévoilé sa vision de La Réunion “pour et avec les Réunionnais". Malheureusement pour l'heure, le discours reste simpliste, sans véritable proposition pour le développement économique et social.

Pire, à l'instar d'un Aniel Boyer limité dans sa communication, et obstiné à ressasser les mêmes éléments de ce qu'il considère comme un programme pour La Réunion, Nasion Rénioné souffre aujourd'hui d'une carence en crédibilité. Et plus essentiel encore, il leur faut donner à leur mouvement, une légitimité.

Ce qui dans le contexte économique et social actuel, n'est pas une mince affaire. “Désormais, nous serons présents aux échéances électorales”. Nasion Rénioné sera dans la course pour les législatives de 2012.

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Janvier 2020 - 11:32 La confusion des genres de la Politique.

Dimanche 19 Janvier 2020 - 10:32 Un candidat sérieux pour Saint-Pierre