sak ifé nout jordu ék nout demin

1946 : Pourquoi les vieilles colonies font le choix de l'intégration


Citoyen
Dimanche 20 Mars 2016

Le 19 mars 2016, le Parti Communiste Réunionnais organisait à Sainte-Suzanne une conférence pour commémorer le jour où nous sommes devenus Département…


Il y a 70 ans La Réunion passait du statut de Colonie à celui de Département.

Le Sénateur Paul VERGES a proposé de faire de cette date du 19 mars un jour chômé férié et payé.

L'histoire de l'installation d'un nouvel ordre mondial au sortir de la guerre seconde mondiale. La France doit se reconstruire sur le plan politique aussi.

La Charte de l'Atlantique signé par les Etats Unis et l'Angleterre reconnait dans son article III aux peuples de choisir librement la forme de leur gouvernement… 

L'ONU demande aux puissances coloniales de mener leurs colonies vers la décolonisation…
Dans le deuxième gouvernement de De Gaulle, des ministres communistes, acteurs de l'invention sociale organisent une véritable politique au service de l'humain.

Pour retrouver l'indépendance, les vieilles colonies que sont La Réunion, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane demandent l'abolition de  la colonisation et choisissent de façon unanime la voie de l'intégration au sein du pays colonisateur…

Le 21 octobre 1945, selon Julie PONTALBA, les Réunionnais votent en masse pour les candidats du CRADS Léon de Lepervenche et Raymond VERGES qui militent pour La Réunion Département.

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par J. Claude Barret MAR le 21/03/2016 09:46
C'est ainsi qu'on falsifie l'histoire de notre pays. La question qui se pose devrons nous toujours nous abreuver dans les livre d'histoires tronquées, pas uniquement pour la Réunion mais aussi pour la France concernant par exemple la libération par les amerloques, alors que c'est l'URSS qui a repoussé les troupes hitlérienne au prix de 25 à 27 millions de victimes sacrifiées. On ne le dira jamais assez que les livres d'histoire officiels ont été lavé de la vérité avec des gens comme ceux que l'on voit à cette tribune mentir comme un arracheur de dents. Et ils n'auront pas honte de se représenter demain devant les électeurs pour mentir davantage et nous faire avaler cette hameçon empoisonné. Ousa nou sava avec ses supplétifs de la coloniale? Contrairement à ce qu'ils disent, il n'y jamais eu unanimité lors du vote que font -ils de la voix du courageux Paul Valentino, ce guadeloupéen, agent d'assurance devenu député de son pays qui refusait l'assimilation. Votre vieux camarade E. Rousse le 16 mars évoque enfin la présence de ce député et ses amendements...
Pour plus de clarté reportez vous à ma tribune du samedi 19 mars sous le lien suivant http://www.inforeunion.net/La-departementalisation-une-Imposture-Un-bide-pour-ses-parrains-un-echec-total-de-la-politique-d-assimilation_a12958.html

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers