sak ifé nout jordu ék nout demin

​Péage à SinDni : M Annette, Dionysiens i manz salade ?


Politique
Jeudi 15 Octobre 2015

Alors là, Gilbert Annette a fait fort ! Nous étions habitués à ses promesses de campagne électorale : la pose de premières pierres jamais suivie de seconde ; les visites de chantiers opportunément réalisées; les mosquées promises au Bas de la Rivière sur nos impôts ; les 10.000 contrats que nous attendons encore ; le téléphérique de la Montagne dont les travaux devaient débuter dès le lendemain de l’élection municipale et qui est, en réalité, abandonné, malgré un déplacement tous frais payés en Colombie… Et j'en passe et j'en passe...


Mais avec l’histoire du péage, il fait encore plus fort…
Un petit rappel des faits : la mairie de Saint-Denis publie dans la rubrique « annonces classées » (que quasiment personne ne lit) un appel à concurrence pour réaliser une étude visant à l’implantation d’un péage sur la nouvelle entrée ouest du chef lieu. Problème pour notre maire socialiste qui espérait que ça passerait inaperçu : cette annonce a été lue par un candidat aux Régionales, qui, du coup, saisit la presse et prend la population à témoin sur ce qui s’annonce comme un « racket prémédité ». La mairie doit donc réagir. Ce que fait Gilbert Annette. Et là, tenez-vous bien, asseyez-vous et lisez attentivement : le maire nous explique qu’en fait, il ne veut pas de péage, mais qu’il a lancé cet appel d’offres pour faire pression sur l’Etat et la Région !

Non, mais il nous prend pour quoi ?! Après les « sans dents » de François Hollande, voici les « sans cervelle » de Gilbert Annette ?

Ainsi donc, M Annette a deux députées sur Saint-Denis ; M Annette fait tandem pour les Régionales avec la députée de l’Ouest ; M Annette tient la fédération PS de La Réunion ; M Annette se vante de rencontrer des ministres ;  mais, pour faire pression sur le Gouvernement, son seul moyen est de publier une petite annonce dans les journaux locaux ?
Faire une conférence de presse pour annoncer les problèmes de financement, ça n’aurait pas été plus efficace ? Faire monter au créneau ces deux députées (qui pour une fois auraient travaillé pour La Réunion), ça n’aurait pas été plus efficace ? Demander à la députée de l’Ouest de brandir son écharpe à l’Assemblée nationale, ça n’aurait pas été plus efficace ?

Pauvre Zilbèr ! Serions-nous des cabris pour manger une telle salade ?

La vérité est ailleurs, comme dirait l’autre. Et un minimum de réflexion doit nous permettre de trouver la conclusion qui s’impose. Le maire de SinDni, qui a effectivement ses entrées dans les ministères parisiens, doit déjà savoir que l’Etat ne donnera pas les millions promis, et il doit donc trouver une solution pour financer l’entrée Ouest. En bon socialiste qu’il est, sa solution est évidente, puisqu’il ne veut sans doute pas se fâcher ses amis parisiens  : faire payer le contribuable. D’où l’étude pour envisager un péage, publiée en misouk. Pas de chance pour lui : son misouk a éclaté au grand jour ! Mais la vérité est bien que la mairie envisage réellement d'implanter un péage ! C'est là la seule explication logique. 

Sans doute le maire de SinDni trouve-t-il que son Gouvernement, que lui et ses amies députées soutiennent, n'étrangle pas assez les "sans dents" et les classes moyennes. Sans doute considère-t-il que le Réunionnais a trop de pouvoir d'achat et a-t-il pensé à une solution pour nous rendre service. Qui sait ?
En tous les cas, M Annette, la prochaine fois que vous êtes pris la main dans le pot de confiture, svp, ne faites pas injure à notre intelligence et trouvez de meilleurs arguments pour justifier votre incompétence et/ou votre complaisance envers ce Gouvernement. Et cette "petite affaire" de péage montre bien comment vous pensez défendre les Réunionnais si vous êtes élu à la Région... Ca veut tout dire, et ce sera sans moi.

JCM



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue