sak ifé nout jordu ék nout demin

​Moi simple salarié de la Sicalait…


Politique
Jeudi 11 Décembre 2014

Je commencerai par un avertissement : comme je suis salarié de la Sicalait depuis longtemps, pour des raisons de sécurité, je ne signerai pas mon courrier de lecteurs. Mais après en avoir parlé à quelques amis et parce que j’aime mon travail et la coopérative, je veux dire plusieurs choses.


​Moi simple salarié de la Sicalait…
Tout d’abord, la CFDT met la pression sur tous les salariés tant et si bien que chacun se tait. La CFDT impose son point de vue et refuse toute discussion entre nous et avec la direction.
Le directeur n’est pas parfait. Depuis son arrivée, il nous a remis au travail. Il est exigeant, cassant parfois. L’ancien directeur était sans doute plus sympathique avec nous, il faisait presque partie de la famille. Mais il faut bien reconnaître que la Sicalait méritait une autre ambition. 
Les choses ont changé. Il faut l’accepter. Quand des collègues de Fermes et Jardins me disent qu’on leur a donné des jours de congé, je ne comprends plus. Moi je suis en grève, au risque de passer un noël difficile avec la famille et eux, ils sont en congés.
J’avoue que ce renseignement me gêne. Et si nous salariés, nous étions les victimes de la guerre des chefs. L’ancien directeur de la Sicalait est devenu le directeur de Fermes et Jardins. L’homme ne supporte pas son éviction et organise une fronde. Scénario sans doute un peu simpliste mais tout à fait envisageable. L’avenir nous le dira… peut-être.
L’autre chose que je veux dire, c’est à propos de soi-disants avertissements donnés au personnel. A ma connaissance, il n’y en a eu qu’un seul et franchement, il était justifié. Tout le monde savait dans la boite que le collègue était un foutan. Rappelé à l’ordre, il a continué, aujourd’hui, il a été sanctionné. Il y a une certaine logique.
Je suis Tamponnais et je me souviens que lorsque Tak a repris la mairie à Paulet Payet, lui aussi a remis les gens au boulot. C’est normal. Il faut arrêter de toujours faire n’importe quoi.
Aujourd’hui, pour la Sicalait, je souhaite que l’on retrouve vite la paix et que l’on puisse travailler tranquillement. Noël arrive, le 20 décembre aussi. Faisons la paix et travaillons.

La Plaine des Cafres 
MG

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Sylvie Houareau le 11/12/2014 17:59
Suis d'accord avec toi
et si tous les autres avaient le courage de revenir à notre coopérative avec nous sans risque de représailles de la part du syndicat on se sentirait mieux

2.Posté par fred le 02/01/2015 11:41
zot i regarde sak le directeur mais compart sak eleveur et salarier salarier zot nana le salaire;congé payé;congé maladie payé;la prime d'année;le 13em moi tiquet restorant et autre ... nous eleveurs que notre paye de lait et si reste encore parfois plus la ristourne si bande grevisses i fou pas la merde ! alors eleveurs demandons aussi une prime equivalant aux avantages que les salariers on APRES TOUS C'EST NOUS LES ACTIONNAIRES ...C'EST NOUS Y FAIT TRAVAILLE AZOT nous lé pas moins et du cou nous devrez demander aussi aux autre filiale de la sicalait faite passer le message???????

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue