sak ifé nout jordu ék nout demin

"Voter Bello, c’est voter Sarkozy !", selon les anti-Bello de La Possession.


Courrier des Lecteurs
Mardi 5 Juin 2012


Je n’ai pas entendu ces propos de mes propres oreilles, mais ils m’ont été rapportés par des amis dignes de confiance, contraints et forcés d’assister aux meetings animés par les vénérables dirigeants de la commune de La Possession, sous peine d’ex-communion robertiste.

Après le tonitruant slogan « voter Huguette Bello, c’est voter Rivière et Grondin » qui a, a priori, laissé de marbre les Possessionnais, voilà donc le slogan-massue, celui qui, selon les bons à rien et mauvais à tout de notre commune,, devrait porter le coup de grâce à celle (la personnalité politique préférée des Réunionnais, faut-il le rappeler) qui a osé s’émanciper du Parti Capitaliste Réunionnais : « voter Bello, c’est voter Sarkozy ». Mes amis ne m’ont cependant pas précisé s’ils ont osé rajouter : « voter Langenier, c’est voter Hollande » !

Ainsi va la vie. Après tant d’années de compagnonnage, M. Langenier se retrouve, contraint et forcé, disent les mauvaises langues, en position de coupeur de tête virtuel de Huguette Bello, la camarade, presque la sœur ! Sans aller jusqu’aux propos de M. Gammarus, non dénués d’une certaine réalité quand même, l’on ne peut que constater que le P.C.R., jadis communiste devenu au fil du temps capitaliste, n’a rien à envier aux régimes pourris de la planète qui, heureusement, tendent à disparaître les uns après les autres.

En mal d’arguments, sclérosés autour d’un vestige d’un parti en voie de disparition, les dernières têtes à claques de La Possession se démènent pour essayer de sauver leur « mangé cochon » du Domaine des Bois de Senteurs, acheté à prix d’or à un camarade dans le besoin occasionnant à celui-ci une plus value de presque 500.000 euros.

Mais, Dieu merci, bon gré, mal gré, la roue tourne et elle tourne inexorablement ! Après avoir usé et abusé de tout, il est temps de passer à la caisse. C’est la règle de la démocratie et aussi, je le crois, de la Justice !

Alors « voter Bello, c’est voter Sarkozy » ? Et mon œil, bouffons !


Philippe Lew, La Possession.



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Joseph Hoareau le 05/06/2012 10:56
Voter Mme Bello, dimanche 10 juin, c'est voter propre face à ces accapareurs de mandats et de pouvoirs dont le seul souci est de maintenir la "famille Vergès" au pouvoir, famille Vergès à qui ils doivent tout, comme les mafieux siciliens doivent tout à leurs dirigeants.

Ce n'est pas Mme Bello qui a fricoté avec Jean Louis Debré, Nicolas Sarkozy et Marie Luce Penchard, dont le frère est pilote à Air Austral. C'est Paul avec sa route des Tamarins ( merci Pierre Lagourgue ) et ses 1 300 000 000 € au lieu de 650 000 000 € , c'est Pierre avec son Tram-Train à 5 000 000 000 € sur 40 ans pour les grands groupes de Tram Tiss, et Françoise, avec sa MCUR, joujou à 100 000 000 € et, depuis 2003, ses 7 ans de généreux salaires, MCUR qui devait devenir le mausolée de son "cher" papa, "cher" surtout pour les contribuables Réunionnais.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Mars 2014 - 09:48 "L’arrogant mépris de Gilbert Annette !"