sak ifé nout jordu ék nout demin

"Une note de 12/20 à Jean-Marc Ayrault pour son discours de politique générale !"


Invité(e)
Vendredi 6 Juillet 2012

Ni contents, ni mécontents,  les membres de la Fondation France Outre Mer attribuent une note de 12/20 au premier ministre pour son discours de politique générale qui ne satisfait pas  la Fondation mais,  ne le mécontente pas non plus affirment ses dirigeants.


"Une note de 12/20 à Jean-Marc Ayrault pour son discours de politique générale !"
Pour La Fondation, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault est resté dans les généralités dans son discours de politique générale teinté par une certaine ambiguité,  souligne la Fondation.
 
Elle reconnaît cependant que ce discours ne trompe pas les français dans sa globalité,  même s'il ne nous apprend rien de plus sur les priorités du gouvernement et encore moins sur les attentes de l'Outre Mer en général, et de la Réunion en particulier.
 
Les lignes principales ne bougent pas note la Fondation qui reste sur sa faim attendant une feuille de route plus explicite et surtout, avec plus de lisibilité.
 
En effet, nous nous attendions à connaître, à partir de cette déclaration de politique générale, ce que le gouvernement va faire pour l'Outre Mer en général, et pour la Réunion en particulier, sur les cinq prochaines années.
 
Or, sur là dessus, le premier ministre ne donne aucun détail même si nous savons que les choses seront difficiles;  la Fondation espérait à juste titre, que Jean-Marc Ayrault rassure sur les particularités, les exceptions et les spécificités à défaut des annonces qui n'engagent que ceux qui y croient regrette la Fondation !
 
Cependant, Elle approuve grandement, le premier ministre sur : la moralisation de la vie politique, le vote des étrangers , et sur les fortes pénalités envisagées à l'encontre des communes qui ne respecteront pas la Loi en matière de Logements sociaux ...
 
Concernant la moralisation de la vie politique, la Fondation applaudie de toutes ses mains ,  et encourage le gouvernement d'aller encore plus loin, dans cet exercice  qui demande beaucoup de courage, de déterminbation et de sang froid ajoute la Fondation, qui en sait quelque chose dans ce domaine en particulier.
 
Cela dit, La Fondation attend toujours des mesures significatives,  particulières,  spécifiques,  voire exceptionnelles en matière d'emploi,  de vie chère , et pour le développement économique que tous les réunionnais appellent de leurs voeux  et sans lesquelles, la Fondation n'écarte pas la possibilité d'attendre le premier ministre des pieds fermes à la Réunion prévient - elle !
 
Ce sera , poursuit la Fondation , le tableau de vérité, le seul, pour approuver ou non, les choix du gouvernement pour l'Outre Mer en général , et pour la Réunion en particulier .
 
D'où ,  la note de :  12/20  attribuée au premier ministre conclut le communiqué !
 

FFOM



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger