sak ifé nout jordu ék nout demin

Une hôtesse de l’air à l’affiche


Dans la presse
Dimanche 13 Mai 2012


Une hôtesse de l’air à l’affiche
Au lendemain de la victoire de François Hollande comme président de la République dimanche 6 mai, quelle fut ma surprise de constater, lundi matin sur les murs de Saint-Denis  l’affiche électorale de Nassimah Dindar. Beaucoup de confusion nuit au bon sens politique !

Pourquoi attendre le lendemain des élections présidentielles pour les afficher ? Alors que tout Saint-Denis et toute La Réunion se réveillait lundi matin, fier du changement de Président de la République après plus de 10 ans de Droite… libérale au pouvoir, la Présidente du Conseil Général en profitait pour tenter de se rappeler au bon souvenir des Réunionnais qui ont largement voté pour le changement.
 
Alors que pendant cette campagne des présidentielles elle s’est montrée très discrète, limitant les déclarations et prises de position, « pas vue, pas pris ! », voila qu’elle se montre pour essayer d’être Député.
 
On ne voit pas bien le rapport entre elle… et le nouveau Président de la République vu qu’elle était la représentante de François Bayrou qui, sous sa responsabilité, a recueilli seulement 8% à Saint-Denis.
 
Pour faire quoi ? Au nom de quoi ? Avec qui ? Pour qui ? Les Dionysiens ont choisi massivement le changement a gauche à Saint-Denis, pas au centre, au milieu.
 
Mais ce qui me choque, c’est le contenu de l’affiche. On dirait une hôtesse de l’air d’un Air Austral en difficulté. Et le pire, c’est que celui qui est un vrai centriste, Michel Lagourgue, n’existe même pas sur l’affiche. Bah, il commence à faire les frais de l’ambition dévorante de sa titulaire de l’été. L’hiver, c’est pour après les législatives.

David Vidal (Karaté Kid)



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jaloux ou idiot ? le 13/05/2012 12:20
Quel jaloux, ce David ! D'abord, mieux vaut une hôtesse de l'air, belle de surcroît, qu'un repris de justice. Ensuite, si ses militants ont collé des affiches APRES les présidentielles, c'est peut-être tout simplement pour dire 1) on respecte la campagne présidentielle, et on ne la pollue pas avec les législatives, 2) maintenant que la campagne présidentielle est terminée, place aux élections locales donc législatives. Deux solutions, David : ou vous êtes de mauvaise foi, ou vous êtes d'intelligence limitée. Allez, je vais être magnanime et opter pour la première solution.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?