sak ifé nout jordu ék nout demin

UMP : toujours pas de secrétaire départemental


Édito
Lundi 30 Mai 2011

L'UMP n'a toujours pas un chef de file pour tenter de se relancer dans un contexte politique qui lui est peu favorable. Les représentants locaux sont rentrés bredouilles. Yves Ferrière donné favori pour le poste, a débarqué hier, sans aucune certitude. "On ne savait même pas qu'il était candidat", a déclaré un élu local de l'UMP.


UMP : toujours pas de secrétaire départemental
Yves Ferrière va finir par croire que le sort s'acharne contre lui. Pressenti pour être le candidat de la mairie de Sainte-Marie aux Cantonales de mars, il a été barré par Richard Nirlo. Il y a quelques jours, des proches et la presse ont annoncé son accessit au poste de secrétaire départemental de l'UMP.

La tenue du bureau politique samedi dernier, devait entériner cette information. Il n'en a rien été. Cette question n'était même pas à l'ordre du jour, si l'on en croit l'un des participants. C'est quand même un comble pour ce militant de terrain et d'une fidélité exemplaire.

Qu'est-ce qui explique que l'UMP Réunion n'est toujours pas de secrétaire départemental ? Pourquoi Paris tarde autant à désigner un successeur à Jean Simonetti ? L'UMP a besoin d'un chef de file pour se reconstruire et se structurer. Et les Sénatoriales proposent un cadre propice. La Droite peut en effet espérer enlever deux sièges.

Une fois de plus, Paris entretient le flou artistique. D'une part sur le poste de secrétaire départemental, et d'autre part autour de l'investiture de l'UMP pour les Sénatoriales. Il serait temps que la Droite locale et son devenir politique, dépendent d'une décision parisienne...

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit