sak ifé nout jordu ék nout demin

UDI : la lettre de rupture


Invité(e)
Vendredi 13 Septembre 2013


UDI : la lettre de rupture
"Madame la présidente, les représentants des mouvements et partis fondateurs de l'UDI 974 soussignés, constatent que vous réalisez diverses actions et contacts politiques en direction de forces ou personnalités qui violent les principes et la ligne politique que nous avions définie.

Nous réaffirmons notre attachement à un partenariat privilégié entre l'UDI, l'UMP et Objectif Réunion afin de construire une union sincère de la Droite et du Centre droit.

Aussi au vu des orientations prises sans concertation par vous-même et certains de vos proches, nous vous informons que nous suspendons à ce jour, tous travaux au sein des instances dirigeantes de l'UDI 974, tout en demeurant adhérent de l'UDI nationale.

Et nous mandatons Monsieur le délégué départemental afin que vous puissiez nous apporter, dans les délais les plus brefs, les éclaircissements nécessaires au retour à une sérénité et une stabilité propre à notre parti politique".

La Droite



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger