sak ifé nout jordu ék nout demin

Thierry Robert (LPA) : "Notre principal souci, c'est le manque de solidarité des élus locaux face au gouvernement"


Édito
Lundi 25 Novembre 2013

Le président de LPA (La politique autrement) a insisté hier à Sainte-Marie sur la nécessité pour les politiques réunionnais de parler d'une seule et même voix avec le gouvernement. Thierry Robert veut le plus grand nombre d'élus LPA aux Municipales 2014 et ce pour avoir une puissance de feu, y compris pour aller à la préfecture...


"Il y a beaucoup de personnes, pour qui les principaux soucis sont le logement, l'emploi, le pouvoir d'achat… Oui, ce sont des problèmes essentiels, mais le vrai problème, c'est la désunion qu'il y a entre les élus locaux. Imaginez pendant quelques secondes, des élus capables de tirer dans le même sens. Ensemble, main dans la main pour dire nos attentes et nos besoins au gouvernement, et ce quel que soit son bord politique,

Imaginez-vous la puissance de frappe qu'on aurait eu pour négocier une vraie dynamique économique, une vraie politique de soutien pour rattraper les retards accumulés. On ne peut même pas imaginer la portée d'une telle solidarité entre les élus de La Réunion. Malheureusement aujourd'hui, très rares sont ceux qui voient l'intérêt collectif, la plupart ne voit que l'intérêt personnel.

Son souci : comment faire pour gagner l'élection ? Quelles stratégies pour garder mon fauteuil ? Comment rebondir ? C'est ce comportement d'un très grand nombre de politiques qui placent La Réunion dans une position de faiblesse par rapport aux différents niveaux de décisions concentrés en métropole.

Puisqu'il n'y a pas d'union possible entre les élus de différents bords, La politique autrement a pour objectif d'avoir le maximum d'élus sur l'île de La Réunion. Non pas pour dire que nous sommes les plus forts, ainsi, ensemble, nous parlerons d'une même voix. Quand, on ira à dix ou quinze personnes à la préfecture, ce ne sera plus la même chose".





      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jako le 25/11/2013 06:06
Paler d'une seule voix et il va sans dire que c'est en appuyant la sienne de voix…

Il commence à prendre conscience de ces défaites futures et les met au compte de la désunion…
C'est la faute à mes concurrents si je ne suis pas le premier…

Encore un comique, qui va amuser les Réunionnais, mais ils adorent ça, mes compatriotes, ils savent très bien qu'ils sont là pour faire le nuage de fumée nécessaire pour ne pas voir ce qui se trame réellement dxans le domaîne où l'argent est roi…

2.Posté par DANORD le 25/11/2013 06:52
Le président de LPA , Thierry Robert est un comik local après avoir voté pour un socialiste à la présidentielle 2012 en demandant la solidarité de tous les élus .

3.Posté par A vrai dire, le requin n''''est pas là où l''''on croit le 25/11/2013 07:35
M Thierry Robert est certainement le meilleur illusionniste trouvé sur place. Imaginez, à chaque fois qu'il parle posez-vous la question qu'en est-il de son cas actuellement et vous serez étonnés : Contre le cumul des mandats, mais il est le seul élu à avoir cumulé les deux mandats (canton 1 et canton 2) de conseiller gégénral sur St-Leu et bient d'autres mandats en parallèle. Il vous parle de soloidarité parlementaire et à se la jouer en solo. Il s'attaque à la problématique du requins et prend des décisions qui seront forcément déboutées en justice, mais juste pour tenir le crachoir chez Freedom, les médias en haleine. Tout ce qu'il décide est illégal à bien y regarder ou en trompe l'oeil. Il lutte contre la précarité et double le nombre de contrats aidés en faisant quoi ? en divisant le temps de travail des CAE par deux. 2 temps partiels valant 1 temps plein, il obtient deix fois plus de contrats et la précarité en plus. Mais ça il ne le précise pas.
Il évite de dévoiler certains votes à l'Assemblée Nationale Ainsi il crie fort " comment pourrait-il avoir voté un budget encore en discussion" oubliant volontairement que l'on parle de 2012 et non de 2013. Mais sa mauvaise foi est démesurée : Il sort du tribunal pour une affaire contre F Hoarau et s'attaque à Didier Robert. Cherchons l'erreur et la maipulation !

Ecoutez son appel aujourd'hui "Imaginez pendant quelques secondes, des élus capables de tirer dans le même sens. Ensemble, main dans la main pour dire nos attentes et nos besoins au gouvernement, et ce quel que soit son bord politique" . Tirer dans le même sens c'est seln défendre des sujets qui intéressent les Réunionnais, la population, au delà des intérêts de chacun Or que fait-il ?
Il préfère ne pas soutenir le projet de OTI Ouest pour ne pas compromettre la sation balnéaire de St-Leu. Quelle solidarité ! Il est le député maire de ST-Leu, rien que de St-Leu. La circonscription s'en souviendra en temps utile.
Il parle de démocratie et de sondage pour désigner le candidat sur St-Louis et du chapeau il sort son fréro ! mdr :-)
Il prévoit qu'on veut le faire taire par des affaires purement inventées. Serait-il revenu à la prédiction ? Non, mais comme il se sait l'objet de toutes les attentions, chaque faux pas et chaque embrouille devienne le démultiplicateur d'ennuis, et il l'a bien compris. Ne soyons pas dupes, ses interventions sur une radio seront décomptées et il devra répondre de cet avantage radiophonique refusé aux autres candidats. Pour moins que ça Eric Fruteau a été privé du droit de se présenter aux municipales de 2014.

"Ensemble, main dans la main pour dire nos attentes et nos besoins au gouvernement, et ce quel que soit son bord politique"
Alors élargissez vos visions pour la Réunion et non que pour St-Leu, si vous voulez que la solidarité parlementaire s'installe, arrêtez de dire une chose et de pratiquer le contraire, Défendez chaque Réunionnais contesté dans son poste. On ne vous a pas entendu sur l'affaire Gérad H de Réunion Première, où 5 députés ont déjà montré leur solidarité.

"Ensemble, main dans la main pour dire nos attentes et nos besoins au gouvernement, et ce quel que soit son bord politique" Votre appel fort sympathique me rappelle Paul Vergès. Sauf que vous ne remplacerez pas P Vergès dans ce rôle, vous n'en avez ni le caractère, ni l'intelligence ni la carrure.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit