sak ifé nout jordu ék nout demin

Thierry ROBERT : ​Béatrice Leperlier et Philippe Robert soutiennent ma candidature pour l'emploi des Réunionnais


Politique
Vendredi 11 Septembre 2015

Entre 2010 et 2015, on dénombre 45 000 chômeurs de plus à la Réunion. Une situation dramatique qui touche particulièrement notre jeunesse. Conscient que l'emploi des Réunionnais est une priorité absolue, j'ai présenté jusqu'alors des projets de relance économique, notamment dans le secteur du bâtiment, mais aussi en matière de logement, et une vraie alternative dans le transport avec le Train Express Réunionnais : le réseau Eli.


C'est dans cette optique que j'accueille le soutien pour ces élections de personnalités engagées pour l'emploi des Réunionnais.

Béatrice Leperlier, conseillère régionale d'opposition, s'est depuis le début de sa carrière battue pour que l'emploi des Réunionnais se concrétise dans tous les secteurs du marché du travail. 
Elle trouve aujourd'hui dans notre projet et ma candidature les valeurs sûres d'une candidature sérieuse pour la collectivité régionale.

Philippe Robert, conseiller municipal d'opposition à La Possession, a lui aussi, dénoncé des recrutements entachés d'irrégularités dans sa propre commune. Il a insisté sur la nécessité de permettre que tous les foyers puissent accéder à un logement décent.

Ces deux jeunes élus Réunionnais viennent aujourd'hui démontrer qu'il est possible de travailler ensemble au delà des clivages politiques sans pour autant oublier son appartenance politique. Ils ne prendront pas une carte au LPA, seulement nous partageons un seul et même objectif : oeuvrer pour l'emploi des Réunionnais et faire avancer la Réunion.

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jojo le 13/09/2015 08:17
Youpi, il a trouvé la solution au chômage ! Il faut l'en pailler , le congeler, le cloner .....!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue