sak ifé nout jordu ék nout demin

Sarah Rupert (PS) : "Il y aura un deuxième tour en mars 2014 à La Possession"


Invité(e)
Mardi 22 Octobre 2013

"Le maire de La Possession vient d’annoncer sa candidature pour les municipales, mettant fin à un pseudo-suspense qui dure depuis plusieurs mois. La section socialiste de La Possession considère que cette décision n’est pas une surprise même si la population espérait que le doyen des maires adopte une attitude  plus raisonnée en passant la main à un membre de sa majorité".


Sarah Rupert (PS) : "Il y aura un deuxième tour en mars 2014 à La Possession"
"Au contraire dans ses interviews parus le 17 octobre, le maire fait abstraction totale du rôle des élus qui l’entourent. Aucun n’est cité, aucun satisfecit à qui que ce soit sauf à son premier adjoint de fils. Il le dit lui-même "Philippe peut devenir techniquement maire" en cours de mandat. La section socialiste de La Possession désapprouve cette démarche qui constitue une forme déguisée de transmission héréditaire du pouvoir.
 
Du  bilan des années Robert on retiendra  le manque total de transparence dans la gestion de la commune et l’absence d’une véritable démocratie participative.  L’affaire Souprayenmestry en est une énième illustration. En 2011, le maire disait sur son blog de campagne que cet échange de terrains communaux à Bœuf-Mort contre des terrains privés à Ravine à Malheur serait sans conséquences.

Aujourd’hui, il s’inquiète du montant des indemnités que devra verser la municipalité aux consorts Souprayenmestry. Il préconise même la vente de terrains détenus par la commune pour régler ce litige.
 
Mais au final ce sont les contribuables possessionnais qui subiront les choix désastreux du maire dans la gestion de ce dossier.
 
En 2014, les Possessionnaises et les Possessionnais pourront compter sur nous.
 
La section socialiste de La Possession sera  bien présente dans la bataille des municipales. Elle entend fédérer afin d’élaborer un projet politique pour La Possession, fondé sur une gestion saine des finances publiques, dans un esprit de justice et de solidarité, dans un environnement où la qualité de vie devra être une réalité pour tous.
 
 Aujourd’hui, nous poursuivons sereinement nôtre travail d’écoute sur le terrain et bâtissons parallèlement un dialogue avec d’autres partis de Gauche en vue d’une liste de rassemblement.
 
Il y aura un deuxième tour en mars 2014 à La Possession".

Secrétaire de section du PS de La Possession



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jean Neymard le 23/10/2013 18:18
"En 2014, les Possessionnaises et les Possessionnais pourront compter sur nous. "...
Pour faire pousser de nouvelles taxes et créer de nouveaux impôts. Pour encore privilégier le statut d'élu (e) et maintenir au plus haut niveau vos indemnités et votre système de retraite ?

"La section socialiste de La Possession sera bien présente dans la bataille des municipales. Elle entend fédérer afin d’élaborer un projet politique pour La Possession" ...
Tiens donc ... un partage du pouvoir !.. Une idée pas très à la mode au parti socialiste pourtant..

"fondé sur une gestion saine des finances publiques"
Il n'est besoin de constater dans quel état sont les finances locales des fiefs tenus par des socialistes (un bel exemple, la Corrèze, terroir de ce cher Hollande...). Ils ne font qu'augmenter le poids de la dette sur les générations futures et sont incapables de réformer les structures publiques, terreau de leur électorat.

"dans un esprit de justice et de solidarité"
Oui, pour ceux surtout qui ne fichent rien et qui amoncellent toutes les aides possibles et imaginables, distribuées par l'Etat PS. Une solidarité acquittée toujours par les mêmes, sauf évidemment par les élus aux revenus et émoluments plus que confortables...

" dans un environnement où la qualité de vie devra être une réalité pour tous"...
Alors là, on frise la malhonnêteté... A combien d'impôts nouveaux va se monter cette fameuse qualité de vie et qui va encore payer ?

"Aujourd’hui, nous poursuivons sereinement nôtre travail d’écoute sur le terrain et bâtissons parallèlement un dialogue avec d’autres partis de Gauche en vue d’une liste de rassemblement. "...
Un travail d'écoute, mais on est en plein délire... Les citoyens veulent payer moins d'impôts car ils n'en peuvent plus d'être pressurisés comme ils le sont actuellement. Les citoyens veulent qu'on privilégie ceux qui se lèvent tôt le matin et travaillent durement, ceux qui reconnaissent encore une vraie valeur au travail et à l'effort. Les citoyens veulent pouvoir travailler plus pour gagner plus s'ils le souhaitent. Les citoyens veulent redevenir libres !

"Il y aura un deuxième tour en mars 2014 à La Possession".
Merci, alors ce sera sans vous !...Sûr qu'avec de tels soins, le remède sera pire que le mal.

Jean Neymard

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger