sak ifé nout jordu ék nout demin

Samuel Mouen : "Mayotte : vie chère - une avancée non négligeable"


Dans la presse
Lundi 17 Octobre 2011

Dans un courrier adressé aux organisations représentatives le Comité de Soutien Réunionnais lance un appel à la reprise du travail pour ne pas tuer l’économie locale et d’avantage pénaliser la population la plus exposée tout en maintenant les demandes de la base !…


Samuel Mouen : "Mayotte : vie chère - une avancée non négligeable"
"Les visites ministérielles se suivent et se ressemblent : celle de Marie-Luce Penchard à Mayotte n’a pas échappé pas à la règle  remarque le comité de soutien réunionnais contre  la vie chère  qui parle de déception et de maladresse  au sujet de la Ministre de l’Outre Mer   même si il note une avancée importante qui reste à faire approuver à la base !  
                                  
Si une ministre devait mieux que d’autres, maîtriser les dossiers en cause, c’est bien celle ayant en charge les départements et les territoires de l’outre mer déplore le comité de soutien réunionnais ! … Le discours de Madame Penchard  a  malheureusement  démontré une certaine méconnaissance, pire, une maladresse particulièrement outrageante pour la population mahoraise regrette le comité !

La ministre a, sur le plan politique,  échoué dans sa mission soutient le comité réunionnais !

IL ne s’agissait pas de dire qui,  de la droite ou de la gauche avait  fait mieux,  mais bien de  sortir de cette contestation que par ailleurs,  le comité  juge légitime et qui  révèle de manière frappante , les préoccupations communes entre Mayotte et la Réunion sur le coût de la vie constate le comité !  

Marie-Luce Penchard vient de rater un rendez-vous historique et n’est plus crédible pour rassurer les manifestants et encore moins calmer la colère de la population souligne le comité de soutien malgré les avancées enregistrées...

Car, poursuit le Comité, si la ministre avait voulu pousser la population à durcir encore plus ce mouvement, elle n’aurait pas mieux fait souligne le comité qui appelle malgré tout à la reprise du travail pour ne pas tuer l’économie et d’avantage pénaliser la population la plus exposée !

Toute fois, le comité de soutien réunionnais exhorte les manifestants à une vigilance de tous les instants. La solidarité de la Réunion ne leur fera pas défaut assure le comité qui invite une nouvelle fois  le gouvernement à ne pas sous estimer cette situation particulière, voire exceptionnelle à Mayotte…  

Situation qui appelle par conséquent, des mesures exceptionnelles conclut le comité !"  




      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?