sak ifé nout jordu ék nout demin

Salazie : Jasmin Moutoussamy aura le soutien d'Hilaire Maillot pour les Municipales 2014


Édito
Vendredi 4 Octobre 2013

Jasmin Moutoussamy, c'est une voix sur les ondes locales depuis des décennies. De Radio Freedom à Radio-Est-Réunion, l'animateur devenu journaliste a côtoyé - la plupart du temps - la politique derrière son micro. Comme lorsqu'il a été élu conseiller régional puis responsable du Comité régional de tourisme, Jasmin Moutoussamy s'engage sur ses valeurs, et "veut proposer un contrat et un projet aux Salaziens".


Salazie : Jasmin Moutoussamy aura le soutien d'Hilaire Maillot pour les Municipales 2014
Jasmin Moutoussamy peut-il mettre en difficulté le maire et conseiller général Stéphane Fouassin, sur "ses terres de Salazie ?" Quelle que soit la réponse, elle ne peut occulter un élément déterminant : le maire en place depuis deux mandats est-il déjà victime de l'usure du pouvoir ? Homme de Droite consensuel, souvent porte-parole et dans la médiation, l'élu de l'UDI et d'Objectif Réunion a un bilan à défendre. Un point de ce bilan intéresse ses concurrents : où en est la piscine ?

"C'était une promesse de campagne, elle n'a pas été tenue". Jasmin Moutoussamy critique un maire "qui n'est pas serein". Les incidents qui ont émaillé les primaires du Progrès à Salazie, apportent de l'eau à son moulin. "Des jeunes sont venus perturber les opérations de vote lors de nos primaires. Selon ces jeunes qui étaient en état d'ébriété, on les a envoyés nous voir, parce que c'est nous qui donnons des contrats. Je regrette que certains utilisent la désespérance des jeunes…"

Jasmin Moutoussamy est déjà dans le ton. Il connaît son adversaire : Stéphane Fouassin. Il compte aussi ses amis. "Pour ces Municipales 2014, j'ai le soutien de l'ancien maire, Hilaire Maillot et de Jean-Jacques Grondin". L'axe principal de son programme pour Salazie et le développement économique. Le tourisme en sera sans doute l'un piliers. Et là, l'ex-patron du tourisme local, veut faire valoir son vécu dans l'un des plus beaux sites de l'île.

Ce retour du journaliste de Radio-Est-Réunion, à la politique sous les couleurs du Progrès, et ce après avoir porté haut celle de Freedom (la politique n'est pas loin de la radio, et réciproquement), est à double tranchant pour ce professionnel de l'information de la communication. Discret et introverti. Et ce, quel que soit le résultat que Jasmin Moutoussamy réalisera en mars 2014. En effet, il est difficile d'être en même temps journaliste et candidat à une élection…





      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par TEGO le 04/10/2013 07:11
La commune de Salazie vaudra bien un cirque ( une messe ) !

2.Posté par Front National 974 le 04/10/2013 10:10
Stéphane FOUASSIN n'a pas de souci à se faire face à Jasmin, car lorsqu'on se fait soutenir par un monsieur condamné dans l'exercice de son mandat (Hilaire MAILLOT), on devient peu crédible (qui s'assemble se ressemble). JCOB

3.Posté par salazie veux pas ressemblé a st Benoît le 05/10/2013 10:23 (depuis mobile)
Salazie n est pas uné terre à vendre, salazie est serein,salazie ne veux pas revenir en arrière avec des hommes du passé. Fo habiter,fo y vive, pour convoite ses terre. La vengeance de jean Claude fruiteau face à fouassin passe par vous monsieur.

4.Posté par ti caf'''' le 28/02/2014 12:50
certes hilaire a été condamné... mais de quoi celui qui est en place n'a pas été encore condamné??? çà ne serait tardé si on cherche bien... une piscine, pfft.; super... çà devrait déjà être fait et on devrait même pas en parler surtout pas pour se faire élire. un casino? n'importe quel couillon sait très bien qu'un casino c'est un endroit de mafieux, de vices et sources de problèmes..; Salazie mérite mieux que çà. Attaque le problème à la base, il faut des investisseurs qui vient faire des projets économiques, touristiques et de services, là nous auront du travail, arrange la route, donne aux touristes l'envie de venir et de revenir.. cultive la terre, soigne l'environnement.; çà c'est la richesse de Salazie...et surtout vire band' la moucate y occupe zot petit zafer... y faut un maire qui pense pas pour son gueule.; y faut qu'il pense pour chacun des salaziens qui vivent sur cette terre à chaque coup de crayons qu'il prend pour signer un paiement avec l'argent de la commune...( avec nos impôts...)... si nana y comprend pas ce que mi dit c'est que zot les vraiment couillon, si ou comprends, cachette à zot band voleur, nous veux pu voir à zot...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit