sak ifé nout jordu ék nout demin

"Sainte-Suzanne sera un exemple…" Paul Vergès avait prévenu Huguette Bello


Invité(e)
Jeudi 23 Février 2012

Cette phrase, le patron des communistes de La Réunion, l'avait prononcée à plusieurs reprises lors de la campagne électorales des Municipales partielles de Sainte-Suzanne. Paul Vergès faisait-il allusion à la discipline du PCR ? Au respect de la parole donnée ? A la solidarité communiste ? Ou aux sanctions qu'encourent ceux qui défient Paul Vergès et le PCR ?


"Sainte-Suzanne sera un exemple…" Paul Vergès avait prévenu Huguette Bello
Yolande Pausé, ex-maire de Sainte-Suzanne, et conseillère municipale d'opposition, ira soutenir Huguette Bello pour les Législatives dans la deuxième circonscription. Solidarité des exclues du PCR. Solidarité féminine. Solidarité de femmes communistes face à leur (ex)-partie politique. Et à Paul Vergès qui demeure intransigeant quant au respect de la ligne du PCR, définie selon les règles de fonctionnement du parti. Ou de son autorité.

Cette position, Paul Vergès l'avait précisée à Sainte-Suzanne. A plusieurs reprises, lors de la campagne électorale des Municipales partielles de Sainte-Suzanne, le chef historique du PCR avait dit au cours de ses interventions : "Sainte-Suzanne sera un exemple". L'ex-président de la Région Réunion évoquait en premier lieu "la solidarité communiste et les succès électoraux à venir pour le PCR".

Rares sont ceux qui ont compris la deuxième partie du message. "Le PCR ne fera aucun cadeau à celles et à ceux qui ne suivront pas sa ligne officielle". Si l'on en croit le communiqué envoyé mardi soir aux rédactions, Huguette Bello s'était écartée de cette ligne à de trop nombreuses fois. Il s'agit aujourd'hui de sanctionner Huguette Bello de la même façon que Yolande Pausé et Daniel Alamélou.

La députée sortante de la deuxième circonscription ne sait pas à quel point elle a raison lorsqu'elle dit : "Je suis une femme à abattre. C'est une mise à mort". Paul Vergès et le PCR veulent la mise à mort politique de Huguette Bello. Comme à Sainte-Suzanne, le parti va mettre les moyens pour atteindre son objectif.




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par La messe est dite le 23/02/2012 03:24
Au moins Pausé le fait ouvertement contrairement à certaine qui ont envoyé en misouk des "militantes" tenir bureau sur Ste-Suzanne… Faut dire qu'elle n'a plus rien à perdre ou tout simplement plus rien…
La victimisation est une technique qu'elles ont appris dans les rangs même de ce parti… Sauf que là c'est à leurs dépends…

"tu seras punis par là où tu as péché"…
changer le mot "péché" par un autre en adéquation avec vos croyances…

2.Posté par Courageuses les femmes!!! le 23/02/2012 03:57
Lle courage est une qualité, oui Pausé et ses colistiers et colistières ont agi ouvertement et clairement.
Contrairement à cette dame qui se proclame défenseure des femmes....
,nou la pas vu a elle dans la campagne venir soutenir les femmes
ces femmes qui courageusement osé dénoncer certaines méthodes de travail
Dans les rencontres périlleuses, le courage est une excellente escorte qui fait grandir , le courage trace la voie d'un meilleur avenir

3.Posté par Hypocrisie de bello le 23/02/2012 07:34
* Elue depuis 20 ans avec le soutien de son parti, élue premiere femme députée de la reunion grace au soutien de son parti, elle ose déclarer: " le pcr n'aime pas les femmes."!
* Elle contredit publiquement et par voie de presse, depuis plus de 4 ans toutes décisions du pcr sauf celle de la soutenir à saint-paul, elle participe à la défaite aux régionales, aux résultats mitigés des cantonales et des sénatoriales, mais elle ose dire: "le pcr m'agresse"!
*Elle est membre du pcr depuis plus de 40 ans militant tour à tour pour l'autonomie puis l'égalité sociale, mais elle insulte ses membres et ses représentants.
* 3 sections sur 4 préfère la voir sur la 7, 1500 délégués de chaque section de l'ile préfère la voir sur la 7, mais elle elle pense qu'elle a raison contre tout le monde et cela lui suffit pour mépriser l'ensemble du parti.

La victimisation en utilisant la défense des femmes, la défense de la mémoire des esclaves, la défense de la liberté et que sais-je encore.....devient ridicule lorsque l'on regarde les faits. Pathétique et ridicule. C'est en agissant ainsi qu'elle montre à la réunion sa vraie nature et signe elle même sa mort politique.

4.Posté par Gérard JEANNEAU le 23/02/2012 14:21

Totalement dans l'erreur, le signataire du billet 3 : Paul Vergès a perdu les Régionales par sa propre mégalomanie - une MCUR toute taillée pour sa fille, un tram-train de 4 milliards d'euros pour 40 pauvres kms; Huguette Bello n'a pas dû souscrire à cela, très probablement; elle a eu raison : ce n'est pas parce que le leader du PCR conduit La Réunion à la dérive qu'il faut aller dans le même sens; il ne faut pas être mouton de Panurge, et donc membre d'une cellule du PCR, aux réunions de laquelle on se retrouve pour simplement encenser le maître et réciter le catéchisme de Vergès.

Aux dernières Sénatoriales, de grands électeurs du PCR n'ont pas voté pour Dennemont, le favori de Vergès. On rue dans les brancards ici et là. Il n'y a pas que la première dame de Saint-Paul. Au maître du PCR à l'agonie d'ouvrir enfin ses canettes et de se poser de bonnes questions.

Dans les rangs du PCR, il y a des gens pleins de bon sens qui n'approuvent pas Vergès et son Alliance hétéroclite, avec le repris de justice, Thien Ah Koon, comme dernière recrue, mais on ne les trouve pas dans les cellules du PCR où l'on est formaté par Vergès and C°.

Oui, il y a encore un peu de bon sens au PCR, et il faut se séparer bien vite des gérontes autistes qui gravitent autour du pauvre Vergès, ami-ennemi de Sarkozy par l'intermédiaire de sa fille, Françoise.

Brave n° 3, anonyme et membre d'une cellule atrophiée de Vergès, qu'en penses-tu? Ouvre out canette ! Ataleur !



5.Posté par le pote d'Adekalom le 23/02/2012 16:49

Ah oui, avec les voix de mon camarade (Adekalom , la droite ) Gironcel a gagné,

oui , je l'appelle encore mon camarade car je suis sûr qu'il n'a pas oublié ses premiers engagements contre la gauche.

quand tu seras guéri, je serai là mon pote.

6.Posté par georges le 23/02/2012 19:08
Huguette BELLO est d'abord élue avec les voix de la population.
je ne comprends pas les moyens dont parle le PCR ; bourrage d'urne, argent distribué, corruption , pression comme à sainte suzanne .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger