sak ifé nout jordu ék nout demin

René-Paul Victoria : "Ce n'est pas une bonne chose de sacrifier l'un ou l'autre pour certaines causes"


Édito
Jeudi 22 Août 2013

Une rencontre entre René-Paul Victoria et Didier Robert, reste un moment particulier. La poignée de mains et l'échange furtif entre les deux hommes, dimanche à CinéCambaie, à Saint-Paul, montrent si besoin était, que la bataille pour être tête de liste aux Municipales 2014 à Saint-Denis, a laissé des traces. Le Comité départemental UMP de dimanche, ne va pas améliorer ce contexte.


René-Paul Victoria : "Ce n'est pas une bonne chose de sacrifier l'un ou l'autre pour certaines causes"
"L'UMP locale et Objectif Réunion, ce sont deux partis frères, mais distincts, autonomes et indépendants. L'UMP est un parti national, Objectif Réunion est un mouvement local. Avec un responsable et un fonctionnement distinct". L'UMP Saint-Denis n'a eu de cesse, surtout après la bérézina de la Droite à la Présidentielle et aux Législatives 2012, d'éviter tout amalgame ou confusion avec La Réunion en confiance et Objectif Réunion de Didier Robert.

Si la concurrence entre le président de la Région et le secrétaire national (reconduit à ce poste cette année grâce au soutien du président de l'UMP locale, Michel Fontaine), se poursuit (Didier Robert ne veut pas de René-Paul Victoria comme tête de la liste d'union de la Droite à Saint-Denis). Cet antagonisme entre les deux hommes, était visible lors de leur rapide rencontre au CinéCambaie dimanche à Saint-Paul.

René-Paul Victoria, Jean-Bernard Hoarau et plusieurs adhérents n'ont pas apprécié le soutien de Michel Fontaine à Didier Robert au Tampon, pour les Municipales 2014. Jean Simonetti, secrétaire national chargé de l'Outre-mer, informé de cette prise de position du président de l'UMP locale, a dit son désaccord. Il est vrai que depuis juin 2012, l'intéressé ne porte plus le patron de La Réunion en confiance dans son cœur. Et c'est peu de le dire.

Autre information, le téléphone a beaucoup fonctionné depuis dimanche entre La Réunion et Paris. Une fois encore un certain nombre d'adhérents a demandé que "de la clarté, la transparence et des limites très précis entre l'UMP et Objectif Réunion. Etre partenaires à Droite n'implique nullement un fonctionnement ambigu, surtout au détriment de ceux qui sont restés fidèles et qui sont, eux, au service du parti !", tempêtent certains adhérents.

Sur la vidéo, René-Paul Victoria s'exprime aussi sur son idée du rassemblement.





      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par R I P O S T E le 22/08/2013 08:58
Attendons ce qui sera dit demain du côte de Sainte Clotilde en politique sur l'union de la droite , en soirée !

2.Posté par Lilas le 22/08/2013 16:16
Si aujourd'hui la droite à Saint-Denis se retrouve dans une pagaille c'est bien la faute à certains petits ambitieux qui souvent se présentent non pas pour gagner mais pour faire perdre le candidat qui a obtenu l'investiture ou a plus de compétences.Il n'y a qu'à se souvenir des élections de 2008,sur un canton li y a eu 6 candidats de droite
contre le candidat qui avait l'investiture.Ils veulent aussi pour certains obtenir une place au second tour en faisant valoir le pourcentage qu'ils ont obtenu.Parmi ces personnes il y a les même de 2008 qui viendront demander une place sur une liste,ce sont de drôles de personnages qui imaginent que pour être élu il suffit de ramener quelques voix.Si le clan Annette est au pouvoir c'est de leur faute.Que chaque électeur de droite se souvienne des traites,car ces personnes sont capable de tout pour obtenir un brin et bref pouvoir.DROITE Gauche Centre ils sont preneurs.


.

3.Posté par lol le 23/08/2013 21:39
René Paul il faut être réaliste quand on a perdu des années avant et qu'on a pas été foutu de faire une alliance et qu'on voulait tout pour ça on ne pourra pas le faire aujourd'hui, alors il faut laisser la place aux autres, si réellement on souhaite que son parti revienne au pouvoir, Idem pour Jean-Bernard Hoarau, qui n'a même pas été foutu de se faire élire à la chambre alors il rêve pour les municipales, alors redescends sur terre

4.Posté par Lilas le 24/08/2013 17:17
Mesdames les députées nous attendons d'avoir une réponse de votre part concernant l'enquête VIRAGE qui doit avoir lieu sur le territoire métropolitain alors que la Réunion a été exclue.
Quand on sait que la violence faite aux femmes est de 15% contre 9% dans l'hexagone on peut se poser la question ,qu'à donc fait nos femmes députées,comment ont elles pu accepter cette décision gouvernemental ?
Compte tenu de la gravité de la situation concernant la Réunion, vous auriez dû vous mettre toutes les trois ensemble et harceler le gouvernement comme vous saviez aussi bien faire quand il s'agissait de l'ancien gouvernement.Mais vous êtes devenues des béni oui oui,peut vous importe finalement la détresse des femmes ,des familles,des enfants qui se trouvent dans cette spirale de violence.
TROIS femmes députées et la déception est grande.

Au prochain drame on va vous voir à la marche blanche.Honte à vous mesdames .

L’ENQUÊTE VIRAGE a pour objectif de décrire la diversité des violences.Elle entend distinguer les violences subies selon la nature,la fréquence, le contexte,et les conséquences des actes subies . Une attention particulière sera portée à l'étude des trajectoires des victimes.VIRAGE entend combler certains besoins de connaissance, par exemple la situation des enfants dans les contextes de violences conjugales demeure méconnue.

Peut être que madame BELLO pourra me répondre,n'est pas à son troisième mandat.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit