sak ifé nout jordu ék nout demin

Quelle Droite accueille Nicolas Sarkozy, aujourd'hui à La Réunion ?


Édito
Mercredi 4 Avril 2012

Un constat. La Droite n'est pas en meilleur état que la Gauche aujourd'hui. Seule différence, il y a ceux qui ne veulent pas de vague à quelques jours des Présidentielles, et à quelques semaines des Législatives. Il y a surtout ceux qui évitent de froisser Didier Robert, président de La Réunion en confiance. A l'exception de Paulet Payet…


Quelle Droite accueille Nicolas Sarkozy, aujourd'hui à La Réunion ?
Didier Robert a eu cette phrase franche et sincère lors de sa conférence de presse de lundi. "A Droite, nous ne sommes pas d'accord sur tout. C'est le cas entre Michel Fontaine et moi. Et encore plus avec Paulet Payet", a-t-il dit en riant. Le président de la Région Réunion est sans conteste le patron médiatique de la Droite locale. Michel Fontaine est devenu son alter-ego de l'ombre, lorsque le maire de St-Pierre est devenu sénateur.

La Droite, c'est aussi le Nouveau centre de Stéphane Fouassin et de Cyrille Hamilcaro, Objectif Réunion d'Olivier Rivière, l'UMP de Michel Fontaine et René-Paul Victoria, la Gauche moderne de Louis-Bertrand Grondin, Emergence Réunion de Serge Camatchy. Quelle est la place de ses composantes de la Droite locale ? C'est la question qui fâche quelques mois déjà.

Car aujourd'hui, chaque individu, chaque composante de La Réunion en confiance réclame une place à part entière. "La Droite doit se structurer". Une hiérarchisation pour une vraie répartition des pouvoirs, de temps d'expression et des remises en cause régulières. Les composantes de La Réunion en confiance commencent à se sentir à l'étroit dans La… Réunion en confiance.

Certains sections de l'UMP veulent même que leur parti retrouve leur indépendance et leur identité. Si en 2010, Didier Robert a été le symbole du renouvellement politique, ce symbole déjà très accaparé par de multiples responsabilités, doit aujourd'hui proposer de l'espace, des responsabilités et de la visibilité à chaque composante de La Réunion en confiance.

Didier Robert a été un fédérateur. Il l'est encore. Il a su rassembler la Droite. Cette Droite sera solidaire aujourd'hui à Saint-Pierre, pour la visite de Nicolas Sarkozy, et ce jusqu'au soir du 17 juin. Après ce sera déjà les Municipales de 2014 surtout à Saint-Denis et au Tampon...




      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit