sak ifé nout jordu ék nout demin

Quand, nous, Réunionnais aurons-nous le droit de vivre en République ?


Politiblog
Jeudi 30 Octobre 2014

Être un citoyen c’est pouvoir participer à la vie publique notamment en utilisant la voie des urnes pour faire entendre sa voix


Ce droit a été confisqué à Sainte-Suzanne.
La justice a fini par avoir un regard sur les pratiques douteuses de l’équipe qui veut à tous prix rester aux commandes de l’argent public.
Quels sont leurs intérêts ?
La justice peut jouer un grand rôle dans la reprise de confiance des citoyens de Sainte-Suzanne.
Dans cette commune, tous les habitants sont au courant des pratiques électorales.
C’est très souvent la peur qui installe le silence.
La peur,
- de perdre le petit contrat qui permet de manger tant bien que mal,
- des représailles à l’encontre d’un membre de la famille employé communal,
- de la chasse aux sorcières…
« Rés pa dann fénoir » a dit le Pape, lors de son passage sur notre île.
Il est temps de d’offrir de vraies réponses aux vraies demandes des familles.
Pour un réel développement de notre territoire, la fraude électorale doit être bannie.
La justice républicaine doit redorer les valeurs de Liberté sur ce territoire.
Je mets beaucoup d’espoir dans un demain meilleur et plus juste.

Aline Murin Hoarau



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bayoune le 31/10/2014 06:39
perde pa lespwar domoune la ginye fé kourir l'assassin de Toma Sankara au Burkina Faso, nou pé pansé na ginye fé kour toute so bann volèr abizèr i rale la grèss. Zot tour va vnir, souhaitons sans effusion de sang. Nou la finn pèye noute gazon, kan nou romonte dann lé zané 60, na boug lavé sawf la zustiss la dénonss la fraude la rète atèr. I fo in kou rète trankile, mètt anou doboute.

2.Posté par WTF le 04/11/2014 10:14
Belles paroles, une vision de ce que devrait être un État démocratique, mais ils sont au pouvoir (les corrompus) et les gens qui votent, sont tellement lobotomisés du cerveau, qu'ils voteront toujours pour tous ces briscards véreux de la politique locale clientéliste.

J'avais espérer, qu'avec l'éducation des masses, les progrès dans la formation de notre jeunesse, la diffusion facile des informations, qu'on aurait eu une population moins docile..ben non. j'ai même l'impression que bons nombre de nos jeunes sont encore plus débiles que nos anciens : se contentant de p'tits contrats sur p'tits contrats, cumulable avec les revenus de transfert à hauteur d'un smic, pour une situation précaire et sans grand avenir pérenne. Alors qu'on à le levier touristique, industriel, agro alimentaire, les NTIC...qui pourraient créer de superbes viviers d'emplois cdi, mais non, on ne se contente de contrats bâtards payés au lance pierre. Les meilleurs, soient font des professions libérales, soient se barrent de la Réunion. Reste la frange la plus nécessiteuse de la Réunion et c'est sur cela, que les politiques comptent pour se faire élire et rester aux commandes en créant leur dépendance du à la misère sociale. Pitoyable comme avenir !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Mars 2020 - 10:16 « La fin d’un cycle et de modèle ».