sak ifé nout jordu ék nout demin

Prix de vente maximum des hydrocarbures à compter du 1er mai 2012


Dans la presse
Samedi 28 Avril 2012


Prix de vente maximum des hydrocarbures à compter du 1er mai 2012
En application du nouveau mode de fixation des prix mis en œuvre depuis le 1° décembre 2010, les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions du décret n° 1333 du 8 novembre 2010 qui constitue le nouveau cadre de détermination des prix des hydrocarbures.

Il est à rappeler que ce nouveau régime est marqué par le double souci de promouvoir un mécanisme qui permette de se conformer aux conditions réelles du marché et d’assurer la plus totale transparence sur la formation des prix.

Au 1er mai, la cotation du super sans plomb est en légère hausse (0,69 %). L’euro se déprécie légèrement (-0,18 pts), mais n’influe pas sur le prix final du produit. Pas plus que le fret malgré une forte augmentation.

A l’inverse du supercarburant, la cotation du gazole est en baisse (-2%). Là aussi, la forte hausse du fret n’influe pas sur le prix final du produit.

La cotation du gaz a fortement baissé (-185 $). Un phénomène prévisible mais surprenant par son amplitude.

Pour rappel, depuis le 1er mars 2012, les prix habituellement calculés en fonction des données décrites ci dessus, ont été minorés grâce à la contribution exceptionnelle de la collectivité régionale, de la Chambre de Commerce et d’industrie et des opérateurs pétroliers : ( Le Conseil Régional de La Réunion finance une baisse de 7 centimes d’euros par litre de super et de gazole ; La chambre de commerce et d’industrie de La Réunion a réduit les frais de port pour le gazole à hauteur de un centime d’euro par litre; Les importateurs d’hydrocarbures ont diminué leur marge de un centime d’euro par litre sur le super.

Pour le gaz, par convention signée entre le Conseil Régional de La Réunion, le Conseil Général de La Réunion d’une part et les sociétés SRPP, Total Réunion, Lybia Oil, Petredec Réunion, Sigloi d’autre part, le Conseil Régional et le Conseil Général versent une participation de 616,00 euros par tonne.)

En complément de ce dispositif, par délibération du 3 avril 2012, concernant la baisse des prix des carburants et la participation de la Région Réunion, le Conseil Régional a décidé du maintien jusqu’au 30 juin 2012, le niveau de l’effort exceptionnel de la collectivité afin de garantir le prix public du 1° mars.

Aussi, au 1er mai 2012, les prix des produits pétroliers et gaziers de la Réunion s’établissent de la façon suivante (voir photo).

Préfecture



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?