sak ifé nout jordu ék nout demin

Pourquoi voter aux Municipales de mars 2014 ?


Invité(e)
Lundi 9 Septembre 2013

Pour dissoudre le pouvoir municipal ! Comment ? En réservant sa voix aux listes qui s'engageront à gérer les affaires communes, avec les citoyens, et non plus malgré, sans ou contre eux.


C'est-à-dire les listes qui s'engagent dans un contrat politique clair, à :

Pourquoi voter aux Municipales de mars 2014 ?
1) Un changement de posture de l’élu qui de décideur devient accoucheur de l'intérêt général par : 
-Un mode de gouvernance dans lequel aucune décision n'est prise, sans la consultation des gens qui auront à vivre avec cette décision. 
-La sortie du traditionnel tête à tête, élus/administratifs, pour la co construction élus/administratifs/population.
-Une rénovation de la culture de l’institution communale, tournée vers un partenariat effectif avec la population.
-Une gouvernance de l'appareil municipal qui prenne en compte les employés dans une gestion partagée.
-...
 
2) Faire émerger l'intérêt général par la mise en place d'assemblées dotées d'un budget annuel : 
-Conseils d'écoles.
-Conseils de quartier.
-Conseils de jeunes, de personnes âgées, d'associations sportives ou culturelles...
...
 
3) Faciliter la participation effective des usagers : 
-Aux services publics (municipalisés) de l'eau de l'assainissement, des déchets….
-À la répartition des subventions aux associations.
-À la construction et à la gestion du budget communal.
-...
 
4) À mettre en place  : -Des procédures de débat public et d'enquêtes publiques municipales.
-Des dispositifs de mesures de l'opinion (sondages, référendum local, pétitions…)
-D'instances ponctuelles d'aide à la décision.   
-Conseils de riverains.  
-Jurys citoyens.  
-Conférences de consensus.
-...  
 
5) À faire évaluer régulièrement  : 
-Les outils de consultations mis en places.
-Les décisions avant, pendant et après leur mise en oeuvre.
-...
 
S’il faut encore prendre le pouvoir municipal, ce n’est plus pour l’exercer, mais pour le dissoudre, pour le rendre aux gens, à la foule intelligente, aux réseaux, aux usagers, à la multitude …Bien sûr pas sous la forme de l’anarchie ou du désordre, ce qui serait un remède pire que le mal, mais dans le cadre d’une organisation responsable. 

Alain Bénard



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jako le 09/09/2013 07:34
Plutôt ne pas voter et laisser encore un tour avec une nouvelle baisse de la participation avant la fermeture définitive de ce modèle d'hier !
Comme la nature a horreur du vide, la transition Bleu Marine entrainera forcement une nouvelle gouvernance !

2.Posté par Salendher le 09/09/2013 09:02
Marine? Un remède pire que le mal... la rue viendra bientôt à bout des oligarchies!

3.Posté par Front National 974 le 10/09/2013 10:11
A POSTE 2: ENCORE UN QUI PENSE QUE LES 40% DE FRANÇAIS QUI PLÉBISCITENT MARINE LE PEN ET LE FRONT NATIONAL SONT DES IMBÉCILES ? Ca veut donc dire que lui tout seul détient LA VÉRITÉ face à 30 millions de Français ! Pourquoi ne se présente t-il donc pas aux élections ce dictateur ? JCOB

4.Posté par Salendher le 10/09/2013 11:00
Changer de Maire, c'est seulement changer de Maître...

Pas plus que l'esclave ne se libère en changeant de maitre, le citoyen ne s'émancipe en changeant de maire.
Pourquoi donner le pouvoir municipal, plutôt à l'un qu'à l'autre?
Le but de toute population doit être de détruire, de dissoudre le pouvoir absolu des maires.

La lutte pour une vraie démocratie est première parce que sans elle, la politique se résume à des combats de coqs pour le pouvoir.

La question que chacun doit se poser avant de voter n'est pas de savoir lequel des candidat est le plus écologiste, le plus socialiste, le plus centriste… mais de pointer le plus démocrate, celui qui place avant ses convictions, la reconnaissance et la considération à laquelle les citoyens ont droit.

En oubliant la lutte pour une vraie démocratie pour la défense de leur propre cause, les partis politiques actuels montrent leurs vrais visages: celui de l'oppression et du chabouk.

Ils veulent le pouvoir pour régner et nous ne voulons plus de rois.

5.Posté par Front National 974 le 10/09/2013 12:37
A POSTE 4: SI TU AVAIS LU LE PROGRAMME DE MARINE LE PEN, TU AURAIS APPRIS QU'ELLE INSTAURERA, POUR TOUTES QUESTIONS DE SOCIÉTÉ, " LE RÉFÉRENDUM D'INITIATIVE POPULAIRE "! Ainsi les dernières lois (mariages gays, loi Duflot, retraites, les émoluments des élus......etc...) passées en force auraient été décidées par le peuple, ET NON PAS PAR LES BÉNIS OUI-OUI du PS, grassement payés pour n'avoir rien à redire. Ce n'est pas de la DÉMOCRATIE çà ? JCOB

6.Posté par peyrache le 05/03/2014 19:49
pourquoi voter? les sondages donnent les gagnants trois semaines avant ;c'est nul

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 10 Septembre 2013 - 10:05 Deleuze : La honte d'être un homme…