sak ifé nout jordu ék nout demin

Polynésie française : plus de stabilité et moins d'indemnités chômage


Dans la presse
Jeudi 2 Juin 2011


Polynésie française : plus de stabilité et moins d'indemnités chômage
Elle en avait fait son cheval de bataille : Nicole Bouteau salue mardi dans un communiqué l'adoption par le Sénat de l'amendement qui ramène les indemnités chômage dans les ministères de 3 à 1 mois. La présidente de No oe e te Nunaa (NOETN) se félicite depuis Paris d'une mesure "dans l’esprit des Etats généraux et des préconisations du rapport Bolliet".

Le statut de la Polynésie française prévoyait en effet des conditions avantageuses pour les membres du gouvernement après la cessation de leurs fonctions : ils percevaient leurs indemnités pendant encore trois mois . En première lecture du projet de loi relatif au fonctionnement des institutions de la Polynésie française, mardi, le Sénat a ramené ces indemnités à un mois, suite à un amendement déposé par M. Cointat "à la demande de Nicole BOUTEAU" affirme NOETN.

Pour le parti de Nicole Bouteau, ce "symbole fort" doit "interpeller les élus locaux". Le parti souhaite maintenant aller plus loin et propose de diminuer de moitié l’indemnité des ministres et des représentants de l’Assemblée.


Mesures d'économies
D'autres mesures visant à réduire les frais de fonctionnement du gouvernement polynésien ont également été votées au Sénat. Parmi elles, la limitation du nombre de ministres "entre 7 et 10".

Quant au nombre de collaborateurs de cabinet du président de la Polynésie française, du vice-président et des autres membres du gouvernement, il sera limité par l’assemblée de la Polynésie française, "sur proposition de sa commission de contrôle budgétaire et financier".

Les crédits nécessaires à la rémunération de ces collaborateurs de cabinet ne pourront excéder 20 % des crédits consacrés au fonctionnement du gouvernement de la Polynésie française.

Le projet de loi doit passer devant l'Assemblée Nationale d'ici quinze jours ou trois semaines.

Source : http://www.tahiti-infos.com/Indemnites-chomage-des-ministeres-ramenees-a-1-mois-N-Bouteau-applaudit_a25016.html?com

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?