sak ifé nout jordu ék nout demin

Paul Vergès : "Le désistement ne se discute pas, c’est automatique"


Invité(e)
Vendredi 25 Mai 2012

"Le désistement  ne se discute pas, c’est automatique. Mais cela doit tout de même être clarifié. Ce désistement se joue entre alliés donc entre membres de la majorité présidentielle, et contre les adversaires que sont le FN, l’UMP et le Modem. Cela provoque un déchirement chez certains, mais tout ceci est d’une logique politique imparable ! Parfois lumineux sur le papier, mais pas toujours sur le plan pratique !"


Paul Vergès : "Le désistement  ne se discute pas, c’est automatique"
"Pour le PCR, le désistement a toujours été la règle. Pour les dernières élections cantonales, par exemple, le PCR a demandé à  Zaneguy de se retirer pour faire élire le candidat socialiste.  Elie Hoareau aussi, s’est désisté et a appelé à voter pour le représentant du PS. Lors des élections législatives de 2006, Pierre Vergès, arrivé derrière Jean-Claude Fruteau, s’est désisté au profit de celui-ci.

Et nous mettons au défi n’importe quel parti à La Réunion de dire que nous n’avons pas respecté ce principe. Or, lors des élections régionales de 2010, au deuxième tour, après une entrevue entre la direction du PCR et du PS ayant débouché sur un accord, un élu socialiste réunionnais, Jean-Jacques Vlody nous a signifié, au dernier moment, que ses collègues avaient décidé de ne pas signer l’accord et de maintenir la division.

Ce n’est pas un poste d’élu qui se jouait alors, c’était la majorité dans une collectivité locale. On connaît le résultat : le cadeau fait à l’UMP Didier Robert, l’abandon du tram train et de la MCUR, la refonte projet gouvernemental sur la nouvelle route du littoral au profit d’un absurde route à 6 voies, l’abandon de la question de énergies renouvelables etc.

Il n’y a pas un exemple dans histoire électorale française, d’un tel cadeau fait à un adversaire pour nuire à un allié ! Or aujourd’hui, les 7 circonscriptions de La Réunion peuvent être gagnées par la majorité présidentielle. Mais avant tout, il faut expliquer comment ce principe du désistement au deuxième tour va être appliqué. Les militants communistes, les sympathisants font savoir qu’ils sont sceptiques et redoutent que l’on se « fasse avoir » une nouvelle fois, comme en 2010 !
Le PCR est donc prêt à appliquer le principe de désistement, pour avoir 7 députés de la majorité présidentielle.

Mais il attend d’avoir l’assurance que ce désistement se fera réellement, par des engagements écrits, réciproques et publics.  Et après qu’il ait eu les explications sur l’attitude de mars 2010.

On avance la question de Saint-Paul. Mais où est le danger de la droite dans cette commune ? En outre, se présente une candidate du PS. Au seconde tour, pour qui va-t-elle voter : pour le signataire de l’accord désistement ou pour une autre candidate, adversaire déclarée du PCR ?

Tout cela ne fait que révéler les séquelles de la tactique hasardeuse et curieuse de Victorin Lurel menée lors de la visite de François Hollande à La Réunion !"

Sur son blog



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par TEGO le 25/05/2012 03:53
" Au PCR, le désistement a toujours été la règle " ça n'engage que Paul VERGES PCR .
Qu'en pense Eric FRUTEAU " PCR nouvelle génération " , maire de Saint André ?

2.Posté par Toton le 25/05/2012 05:52
Le roi des menteurs aussi devait se désister pour laisser la place à Mme Gelita Haurau, il se fout de la tête de tout le monde même dans son camp!!!
Il faut savoir sortir par la grande porte mais Verges veut qu'on l'aide pour sortir!!

3.Posté par J.Claude Barret du MAR le 25/05/2012 07:02
"Lors des élections législatives de 2006, Pierre Vergès, arrivé derrière Jean-Claude Fruteau, s’est désisté au profit de celui-ci. " lé pas vrai. Nous allons devoir mettre ce mensonge par omission sur le grand âge. Un il n'y a jamais eu de législatives en 2006 "granmoune", j'ai été candidat en 2007 - Deux, Pierre Vergès n'a jamais appelé à voter pour J. Claude Fruteau au 2ème tour. Ton Pierre "granmoune" s'est éclipsé sans même remercier les électeurs qui ont voter pour lui - je me suis demandé s'il n'avait pas regagner le marronnage, pendant un temps assez long, il avait disparu des médias. Il faut pas abuser du grand âge pour trouver des excuses quand il s'agit de mensonges les uns plus gros que les autres. A moins que Sarkozy avait organisé des législatives uniquement pour ton fiston.

"Et après qu’il ait eu les explications sur l’attitude de mars 2010." mais aussi camarade sur l'attitude de ton parti avec TAK, (celui la minm ke la fé matraqué Huguette devant la mairie du Tampon) présent sur la liste prè dopi 6h du matin. Pour conclure, bien que je ne partage pas les sensibilités des socialistes, ce n'est pas parce qu'une contre vérité est dite par Vergès Paul, que ce n'est pas un mensonge...



4.Posté par Joseph Hoareau le 25/05/2012 07:23
Toute votre vie vous avez évincé, voire éliminé de façon sordide, tous ceux qui étaient des obstacles à votre autorité et surtout, sur votre fin de vie, à la succession filiale, Pierre et Françoise, de votre dynastie. Vous osez réclamer d'autrui une loyauté que vous n'avez jamais mise en oeuvre durant tout votre long règne. Vous avez totalement subordonné le PCR à vos exigences et à vos choix transformant cette organisation et ses militants en apparatchiks essentiellement serviles à votre pouvoir.

L'imposteur que vous êtes, de l'idéal humaniste du communisme vous n'aviez conservé que l'étiquette, et même ces dernières années vous avez transformé un grand parti populaire en courroie de transmission servile d'un rassemblement de "cabines téléphoniques" d'opportunistes et d'affairistes baptisé du nom grandiloquent "Alliance" pour mieux servir votre emprise despotique sur la Réunion, votre fief à vos yeux.

Vos erreurs, et surtout votre népotisme, ont ouvert les yeux des Réunionnaises et des Réunionnais, ce que l'action de vos serviteurs, courtisans serviles, vous ont masqué. En 2010, en mettant Pierre en 23è position sur votre liste qui n'avait plus rien de "communiste", vous avez fait la preuve de votre incapacité à appréhender le réel, et donc à le changer, y compris et surtout dans votre intérêt et celui de votre dynastie, votre préoccupation essentielle.

Tout un chacun aujourd'hui à la Réunion mesure bien que vous n'agissez que pour VOUS, pour Pierre et Françoise, n'utilisant votre notoriété passée qu'au maintien de la dynastie des Vergès, comme tant d'autres qui comme vous rêvent de transmettre les pouvoirs et les privilèges qu'ils ont acquis par les urnes, commuant la République Française, en une féodalité élective.

Tout règne à une fin comme en attestent les Ceausescu, les Ben Ali, les Moubarak, et tous ceux que le réveil des peuples pour la LIBERTE, l'EGALITE, la FRATERNITE a mobilisé. Votre népotisme, votre haine de ceux qui se mettent en travers de vos volontés sont aujourd'hui clairement identifiés par de plus en plus de Réunionnais qui vous rejetteront, vous et vos apparatchiks d'un autre temps.

5.Posté par MCB le 25/05/2012 14:41
Ben oui. Selon la pub: les antibiotiques, c'est pas automatique.
Selon le Parti Comme Rester: le désistement c'est le contraire. L'essentiel c'est qui guérit le mal!

6.Posté par Huet le 25/05/2012 19:02
@ post1 à 4 : que des vérités !

7.Posté par mathieu hoareau le 26/05/2012 07:53
Aux législatives de 2007 1er tour: Fruteau JC: 32,55%; Audifax B: 31,27%; P.Vergès: 21,32%. Tous les autres candidats sont en dessous de 2% sauf Savatier Patrick qui fait 3%.
Au second tour: Fruteau Jc: 59,95%; Audifax B: 40,05% .
Le report des voix a ainsi été respecté à droite et à gauche.

Bénéficiant d'un résultat de plus de 20%, le candidat Pierre Vergès était en droit de se maintenir au second tour et de provoquer une triangulaire. Le candidat de la droite en serait sans doute sorti vainqueur.

Tel est lé réalité des faits. Bien -sur chacun est libre de croire les loghorrés délirantes de quelques indépendantistes qui pour rappel à rassembler à ces mêmes élections sur leur nom : 132 electeurs! soit 0,31%

Pas de quoi se la ramener? mais si voyons: ils squattent le site en donneur de leçons et en stigmatiseurs. Bah...ils changeront plus maintenant.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger