sak ifé nout jordu ék nout demin

Paul Dennemont : Honte à ces candidats qui ne reculent devant rien


Courrier des Lecteurs
Samedi 11 Janvier 2014

A l’approche des élections municipales, et pour tenter de racoler quelques voix, certains candidats ne reculent devant rien. Ils n’hésitent pas à sombrer dans le ridicule, allant jusqu’à exploiter des évènements malheureux, la détresse des familles,… pour espérer arriver à leur fin.


C’est le cas à Saint-André où le 20 décembre, le maire inéligible, vêtu tel un clown, d’une sorte de casque et d’un T-shirt, bariolés « Made South Africa », accompagnée de son épouse imposée candidate (mais refusant d’être maire en cas d’élection !),  a profité de la disparition de Nelson Mandela pour faire son (leur) numéro sur la place de la mairie. Non sans avoir pris soin de faire procéder la veille, à une distribution, toujours à propos de Mandela, d’un tract pitoyable, dans les boites aux lettres de la ville, signé « courageusement » , C.Fruteau…( ?) !
 
C’est  Serge Camatchy « le providentiel »qui se réveille ce lundi 6 janvier et découvre, tout ébahi, des gens faisant la queue devant les bureaux de la  Cise, et s’insurge, alors que cela dure depuis des années, aux dates régulières de règlement des factures ! Pourquoi n’a-t-il jamais réagi ?  Serge Camatchy ignore sans doute,  qu’il y a très souvent aussi des files d’attente interminables devant la CGSS, l’EDF et surtout sur les trottoirs de la Perception de la Rue de la Gare, aux dates d’échéances de paiement des impôts .   
 
Il est vrai que ces désagréments auxquels sont confrontés la population de Saint-André ne semblent pas émouvoir le maire actuel, en fonction pour  encore quelques semaines. Mais tout de même, l’approche des élections n’autorise  pas des gesticulations tous azimuts.
Par ailleurs, comment ne pas être  écœuré par la pitoyable opération  médiatique d’Aline Murin, là-bas, du coté de  Ste Suzanne, exploitant la détresse d’une famille au lendemain du passage du cyclone ? Ou encore la récente prestation de Daniel Alamelou et ses deux acolytes.
Honte à ces gens-là.
 
 
Saint-André

Paul Dennemont



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Mars 2014 - 09:48 "L’arrogant mépris de Gilbert Annette !"