sak ifé nout jordu ék nout demin

"Patrimoine : lettre ouverte à M. le Maire de St Denis"


Courrier des Lecteurs
Vendredi 18 Novembre 2011


"Patrimoine : lettre ouverte à M. le Maire de St Denis"
Après St-Louis- qui a oublié de réhabiliter ce haut lieu d'histoire et de mémoire- qu'est le site de "Maison Rouge" abandonné depuis des années, Un petit espoir renaît à vous entendre solliciter ces jours-ci le label de "Ville d'Art et d'Histoire" pour notre belle capitale.
 
En tant qu'ex-guide patrimonial sur cette ville, et président de l'association "Les Amis de l'Histoire", je me permettrai ce jour de vous offrir 3 pistes d'investigation pour faire de votre requête une réalité mieux méritée /
 
En matière religieuse, hormis la séparation de l'Eglise et de l'Etat qui est un faît depuis 1905 générant un caractère privé aux différents sites, il n' y a toujours pas l'ouverture d'esprit indispensable des responsables de sites religieux autant pour la visite par des guides indépendants que pour nombre de touristes qui ne reçoivent pas toujours l'accueil souhaitable lors de leurs visites.(sauf sans doute aux temples chinois de la rue St Anne ...)
 
Hormis l'existant, 2 gros efforts me semblent à fournir rapidement :
 
- l'aide à la réhabilitation d'urgence de ce lieu d'histoire et de mémoire extraordinaire qu'est "l'Eglise St Thomas des Indiens" qui à l'abandon n'a désormais plus de toit et se désagrège rapidement.
 
- la mise à disposition d'un grand local pour y abriter l'extraordinaire collection d'objets lontan de Christian Kichenapanaïdou entreposée actuellement dans un réduit au Chaudron et non ouverte au public pour des raisons sécuritaires. L'embauche à mi temps de ce collectionneur passionné et passionnant pour le faire visiter serait un plus considérable pour la mémoire de notre ville.
 
2 autres idées réalisables à moyen terme :
 
- un "musée de la mer" près du littoral dyonisien boosté par "l'Amicale des Gens de la Mer" qui disposent aujourd'hui du fruit de nombreuses recherches archéologiques
dont le grand public ne bénéficie toujours pas. (Ne sommes nous pas une "île face à la mer "?)
 
- un "musée sur le ti-train-lontan" - à moins que vous ne préfériez utiliser les deniers publics à réhabiliter train et tunnel- car il y a tant à dire sur ce patrimoine
amoureusement préservé par quelques passionnés ...
 
Du côté de l'Ouest, la ville de St-Paul se verrait grandie de récupérer, réhabiliter et faire visiter la 1e maison Desbassayns (devenue école franco-chinoise) rendue ainsi au public et aux réunionnais qui ne peuvent toujours pas en découvrir l'histoire.
 
Voilà donc quelques pistes, Monsieur le Maire, qui mériteraient d'être étudiées, d'autant que nous sommes sûrs que vous seriez largement aidés pour leur mise en oeuvre par des passionnés d'histoire.
 
En attendant ce jour béni, Nous invitons les Réunionnais à venir nombreux rejoindre notre association samedi 26 Novembre prochain - d'autant que la sortie est d'accès libre et gratuit- découvrir quelques grands hommes qui ont fait l'histoire de la Réunion par une visite du Barachois avec notre invité : l'écrivain historien David Huet.
(s'inscrire au 0262 58 02 50)
 
Assoc "Les Amis de l'Histoire"
 




      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Mars 2014 - 09:48 "L’arrogant mépris de Gilbert Annette !"