sak ifé nout jordu ék nout demin

Patrick Lebreton : "Sarkozy, aider les plus riches et frapper les plus pauvres"


Invité(e)
Mardi 31 Janvier 2012

"Obnubilé par le modèle allemand, le  président-candidat pratique la fuite en avant. C'est un Nicolas Sarkozy désespéré qui veut imposer aux travailleurs la suppression des 35h dans le dernier quart d'heure de son mandat".


Patrick Lebreton : "Sarkozy, aider les plus riches et frapper les plus pauvres"
"C'est un président désespérant qui choisit de baisser le pouvoir d'achat en faisant payer  par les consommateurs la plus grande part des exonérations patronales.
L'augmentation de 1,6 point de la TVA, d'ailleurs, fera encore plus de dégâts à la Réunion où les prix à la consommation sont déjà trop élevés.

La ministre de l'Outre-mer a elle-même annoncé que ce dispositif pourrait ne pas s'appliquer dans nos territoires. Le maintien de cette TVA soi-disant sociale serait donc un flagrant délit d'agression contre nos populations.

Le projet d'augmentation de 30% des biens immobiliers est un autre sujet d'inquiétude. Outre le fait qu'il contournera toutes les règles d'urbanisme, ce dispositif favoriserait, encore une fois, les plus aisés des propriétaires.

Ceux-ci pourraient monter de lucratives opérations de logements quand les plus modestes ne pourraient que rajouter une petite pièce à leur domicile. Pire que tout, ce projet  vise à relancer le BTP sans relancer le logement social.

Nicolas Sarkozy veut donc terminer son mandat comme il l'a commencé : en aidant les plus riches et en frappant les plus pauvres".

Patrick Lebreton



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger