sak ifé nout jordu ék nout demin

Omaz é souvnans pou Serge Sinamalé


Courrier des Lecteurs
Dimanche 25 Novembre 2012

Hommage souvenanss pou Serge Sinamalé


Omaz é souvnans pou Serge Sinamalé
Dans la nuit du 11 au 12 juin 2008,  disparaissait à 68 ans, Serge Sinamalé, grand militant anticolonialiste, fondateur du Mouvement pour l’indépendance de la Réunion ( le MIR) – qui a constamment travaillé pour faire avancer la conscience nationale réunionnaise.

La disparition brutale de Serge mobilise depuis des jeunes et moins jeunes dalons pour faire vivre sa mémoire et continuer le travail qu’il a entrepris dans le domaine politique avec le MAR et Nasion Rénioné, que dan le domaine culturel avec le groupe Cimendef qu’il a créé en 1984, et animé aujourd’hui par Moïse Laravine.

 Comme cela se fait depuis 3 ans déjà qu’il nous a quitté, le groupe Cimendef, avec les amis de Serge lui ont rendu un vibrant  un hommage souvenanss. En présence de sa  maman, plus de 150 personnes, venues d’un peu partout de l’Île se sont réunis au siège de l’association.

Avec son kayanm, son roulèr, son jimbé ou avec sa guitare, chacun avait un message souvenanss de leur rencontre avec Serge, d’autres,  avec un fondkèr, tous avaient une pensée pour ce militant anticolonialiste et culturel.

Plusieurs groupes de maloya initiés par Serge dans le temps ont fait sonner le kayanm èk lo roulèr pour saluer la mémoire de leur ami.  Avec des coupures de journaux  de l’époque relatant son parcours politique,nson arrestation entre deux gendarmes pour être allé jouer du maloya à St Gilles, appelé aujourd’hui "zorèy-land".

Et un DVD passant en boucle redonnait vie à serge, apprenant aux enfants la fabrication de kayanm, ou encore son acharnement à apprendre au révérend père Cardonnel à  battre le rouler ou  balance kayanm…

Cimendef remercie tous ceux qui se sont déplacés pour honorer la mémoire  de Serge Sinamalé, le président fondateur de l’association et du mouvement pour l’Indépendance de la Réunion ( le MIR). Plus particulièrement les différends groupes venus, Tiloun et Maximin Boyer par leur présence très appréciés par l’assistance.

Omaz é souvnans pou Serge Sinamalé

Compte-rendu



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bayoune Raoul le 28/11/2011 04:43
Mersi bann dalon la fé sà, Serge, pou son bann konba li la mené, i fo li rète vivan dann la mémware réniyoné. SERGe sé kan minm lo promiyé la ozé alé zoué maloya dann lo zorèy-lan, le poliss franSSèz la trape ali, la ansinn ali konm in malprop, konm in bandi la foto té dann zournal lépoke. Anon grandi lo serk pou la mémowre Serge avan toute bann desandan Figaro i rékipère ali konm zot la fé pou lo 20 désanm. I fo mètt ansanb bann frar, évite fé son ti kk sakin son koté. Dé militan konmsa sé noute patrimoine. La rékipérasiyon lé for, agarde la mairi sosialiss Sinnni i sar batize inn rue J. Baptiste Ponama, in ote gran militan antikoloniyalis la bataye koté Serge avan li mor dézespwar èk la fatig de se voir trahis pour tout ce qu'il a donné à son parti...

2.Posté par IMPORTANCE le 29/11/2011 18:13
@Bayoune Raoul

c la reconnaissance qui compte ! et à l'unanimité ! donc ce n'est pas que le PS
et kossa le PCR i attend pou fait son devoir de mémoire !

akan la rekonéssance pour Serge SINI? et quelle commune va faire?

3.Posté par Bayoune Raoul le 30/11/2011 18:46
Importance, talèr nou lé kapab war in komine la drwate rann omaz o dalon Serge, bann la lé pa a inn kontradiksiyon près. D'isi la lo pcr, nora pi, zot lé antrin brile zot zèle dosi Ste Sizanne, ou talèr o Port, va rivé

4.Posté par oté barret kosa ou fé ? le 01/12/2011 15:44
té barret kosa ou fé ou lé indépendantiste ou PCR ? ou lé plutôt un faux rouge....

5.Posté par J. Claude Barret du MAR le 02/12/2011 05:16
Post 4, konm ou prosède dan lanonima, mwin ma dire aou mwin lapré fé in fer pou mètt dann out nez, konmsa va rouve lo trou, é poura miyé santir, nora pa bezwin mètt la merde dann out né. Mi sar rode in kabaye rouze pou fé plézir aou, apliss

6.Posté par Corto P. Marmay Cimendef le 21/12/2012 01:24
ARETE LA DI LA FE
J'etais le petit fils"spirituel" de Serge, il était le témoin de mariage de mon père, et ils étaient amis avant tous.J'vais pas m'éterniser ! Pourquoi faire de cet article un défouloir "politique" ?? Ca me desole .. Zot lé loin !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Mars 2014 - 09:48 "L’arrogant mépris de Gilbert Annette !"