sak ifé nout jordu ék nout demin

Nassimah Dindar : "L'Iconothèque est une autre porte ouverte sur l'océan Indien"


Invité(e)
Vendredi 4 Novembre 2011

Hier matin, Nassimah Dindar a présenté l'Iconothèque Historique de l'Océan Indien, un dossier qui lui tient particulièrement à coeur et qu'elle a défendu auprès de Jacques Chirac alors président de la République et plus récemment, auprès du ministre de la Culture, Frédéric Mitterand.


Nassimah Dindar : "L'Iconothèque est une autre porte ouverte sur l'océan Indien"
Nassimah Dindar, présidente du Conseil général : "Ce formidable outil va rendre accessible les cultures, les richesses, le patrimoine de notre île ainsi que celles des autres îles de la zone océan Indien".

"Il s'inscrit dans une dynamique de coopération culturelle régionale et participera au rayonnement de la zone océan Indien (Maurice, Madagascar, Seychelles, Comores, Mayotte, Mozambique, Inde)". 

"Aujourd'hui, ce sont 10 000 images fournies par des institutions, des propriétaires de fonds privés, que je tiens à remercier pour leur contribution. Cet outil améliorera les conditions de l'enseignement de l'Histoire et démocratisera l'accès à la culture".  

L'Iconothèque est un chantier qui ne s'achèvera pas avec son ouverture officielle,  il va bien au contraire monter en puissance. C'est le premier acte d'un chantier patrimonial encore plus vaste.

"Afin de permettre au plus grand nombre de s'approprier son patrimoine, le site de l''Iconothèque est disponible en langues française, anglaise, malgache et portugaise."

Communiqué



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger