sak ifé nout jordu ék nout demin

Monsieur Stéphane FOUASSIN,


Courrier des Lecteurs
Samedi 2 Avril 2011

Monsieur,


Monsieur Stéphane FOUASSIN,
Nous avons la même analyse. La droite est majoritaire au Conseil Général du département de la REUNION. Au moins une analyse où nous nous rejoignons. La "vie politique" nous a toujours enseigné que la réalité  n'est pas toujours ce que l'on croit. La preuve. Des réunions secrètes. Des combinaziones. Des alliances contre natures. Des pactes anti-républicains. Des tractations. Des accords inavouables. Des "magouilles" comme m'a soufflé le Grand Père de mon escalier. La" mauvaise cuisine" pour le Peuple. Vous et nous sommes obligés de  dire:" INCROYABLE".

Vous connaissez comme nous, le Président de la Commission Economique et Sociale. Il est de l'U.M.P. C'est un haut responsable qui a du "coeur. Comme nous le disons dans notre belle langue: "gèt èk out zyé,fini èk o ker" . Notre porte parole a été invité à une rencontre avec lui. Lorsqu'il nous a fait le compte rendu, il nous a "répété" au moins dix fois la seule phrase qu'il a retenue" Les alliances contre natures, les pactes  anti-républicains, les accords que les petites gens ne comprennent pas, c'est:" UNIQUEMENT POUR PARTAGER LE POUVOIR. RIEN D'AUTRE." Terrible et quelle vérité! Nous aussi aujourd'hui, nous aimerions l'écrire dix fois, cent fois...une forte intention y est.  

Ce Haut responsable politique a raison. Lui sait de quoi il parle. Il a de  lourdes respnsabilités. Quand il parle: il est autorisé. Nous ,nous l'écoutons. Aujourd'hui nous le remercions vivement et saurons toujours l'écouter.  Dans sa commune  , on dit de lui: "Il a un Vrai coeur". Un exemple à suivre pour celles et ceux qui sont  de sa mouvence, mais aussi par les autres...et d'abord par nous les militants de ce "oubli pa nou"..

Nous , nous le suivons. Sans parti pris.

La politique dans notre Ile natale c'est cela , Monsieur FOUASSIN. Votre parti y est certainement pour quelque chose...avouons -le ensemble. Demain, soyons Républicains."La sans le syin lè pa la sans le sat" : Quelle belle expression vivante de la réalité politique Réunionnaise! 

Ensemble condamnons ce qui vient de se passer à SAINT PAUL et cet acte ignoble , fasciste à La POSSESSION contre une femme Réunionnaise Vanessa Miranville, une compatriote.. Ne pas comdamner: c'est être complice. Ne pas se révolter :c'est accepter que demain ce sera pour l'un d'entre vous. Condamnons. Indignons-nous. "Jamais accepter l'innacceptable" Général DE GAULLE ,dans ses mémoires . Phrase prononcée quelques jours avant son appel du 18 juin. "Jamais accepter l'inacceptable". Ensemble: 

RESISTONS.Soyez assuré , Monsieur, de notre dévouement Réunionnais et de notre volonté d'être Républicain, d'être résistant.
Pour le collectif "oubli pa nou" indigné et révolté.


Aimé TECHER - Porte-parole



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Mars 2014 - 09:48 "L’arrogant mépris de Gilbert Annette !"