sak ifé nout jordu ék nout demin

Mobilité et emploi : le permis à 700 euros pou détak nout quotidien !


Politique
Jeudi 24 Septembre 2015

Tous les jours, nous allons dans les quartiers. Nous foulons les beaux trottoirs comme la terre battue des quartiers les plus reculés. Nous voulons voir un maximum de jeunes réunionnais afin de prendre le pouls de notre île et les inciter à détak la lang'!


L'UDI Jeunes 974, force de propositions au service de l'Union

Nous avons l’envie, l’enthousiasme, et des idées. Notre génération entend vivre pleinement son engagement en étant un moteur de mobilisation sur le terrain, mais aussi en constituant une véritable force de propositions.
On nous dit souvent que nous sommes La Réunion de demain! Nous sommes surtout La Réunion d'aujourd'hui!
Les problèmes de formation, d’emploi, de mobilité, les problèmes de logement touchent quotidiennement la population réunionnaise et handicapent lourdement les jeunes de moins de 30 ans. Alors oui, nous pouvons légitimement prendre la parole pour dénoncer le bilan et les mensonges de la gauche aux commandes de l'Etat depuis 2012 et proposer à nos aînés des solutions nées de nos échanges sur le terrain.


Trouver un emploi est devenu un parcours du combattant pour les jeunes réunionnais, qu'ils soient diplômés ou non. Malgré toutes les promesses du gouvernement PS et de ses alliés, le chômage des jeunes augmente voire explose dans certains quartiers où il atteint parfois les 80% chez les moins 30 ans. Tout ceci est inadmissible. Nous devons prendre des décisions fortes, voire radicales.


Un sujet qui est revenu sans cesse dans nos discussions dans les différents quartiers : la difficulté des jeunes à se déplacer rapidement et de manière autonome!


Certes, des efforts sans commune mesure ont été réalisés par le Conseil départemental sous la houlette de Nassimah Dindar, par les intercommunalités avec la volonté forte de leurs Présidents de développer le maillage des transports en commun dans leur zone de responsabilité, ou encore par le Conseil régional avec Didier Robert développant des infrastructures routières modernes et finançant des centaines de « trans-éco express » nouvelle génération. Cependant, tous ces efforts ne permettent pas encore de desservir rapidement, de manière flexible et confortable l'usager.

Ainsi, sans permis de conduire, la plupart des jeunes rejettent des offres d’emploi trop éloignées de chez eux ou n’essayent même plus de chercher du travail en dehors de leur quartier.

Les emplois à La Réunion, même s’ils sont rares, existent : des milliers d’offres ne sont pas pourvus chaque année à Pôle emploi. Alors nous devons faire sauter un à un les verrous qui cadenassent l’accès à l’emploi !

L'un de ces principaux verrous est le permis de conduire, dont les frais d'accès s'élèvent en moyenne à 1500 euros mais atteignent souvent et largement les 2000 euros. Avec un coût aussi important, bon nombre de jeunes réunionnais, en particulier ceux qui souffrent de l’exclusion, de la précarité et du chômage ne peuvent franchir cette étape pourtant primordiale. C'est un investissement qu’ils ne peuvent assumer, alors même que le permis de conduire offre à son jeune détenteur l'assurance d’être indépendant, de pouvoir prendre son envol du cocon familial et de se donner les moyens de réussir.

C'est pourquoi nous proposons, en réponse à ce frein pour l’emploi : un permis de conduire à 700 euros pour les jeunes de moins de 30 ans.

La Région pourrait mettre en place des partenariats avec les auto-écoles et une quote-part régionale serait directement versée à l’entreprise. Ainsi, il restera au jeune réunionnais à trouver les 700 euros lui permettant d’avoir en poche le fameux papier rose.

On estime le nombre de jeunes en situation de solliciter une telle aide à 11 000 par an : ce qui représenterait pour la collectivité une dépense de 9 millions par an soit 0,8% du budget de la Région (1,1 milliard d’euros). A peine 1 % du budget pour permettre à chaque nouvelle génération de réunionnais entrant sur le marché de l’emploi de pouvoir accéder à un coût moindre à une certaine indépendance.

Les jeunes réunionnais doivent pouvoir quitter plus facilement le giron familial, doivent pouvoir se déplacer plus simplement dans l’île pour s’installer là où ils trouveront du travail.
Bien-sûr, nous entendons déjà les anti-routes nous dire qu’il faut développer le transport en commun et les moyens de locomotion propres ! Nous partageons pleinement cette vision. Cependant, nous ne pouvons pas attendre que ces moyens soient mis en place pour agir. Le problème du chômage c’est maintenant! Il est là devant nous. On ne peut plus attendre que la situation soit parfaite pour agir. Il y a un problème d’accès à l’emploi dû au transport. Nous proposons donc une vraie solution efficace et applicable rapidement.

Les jeunes de l’UDI dans la plateforme de l’UNION seront les fervents défenseurs d’une "réal- politique" qui s’attaque de manière concrète, simple et efficace aux verrous bloquant le développement de notre société et obstruant l’avenir de chaque réunionnais.
Le permis à 700 euros pou détak l'accès à l'emploi est une 1ère proposition. Nous poursuivons notre travail de terrain et formulerons d’autres propositions dans les semaines à venir. Alon dobout pour nout valer! Sobat pour nout l’avenir!

Pour les Jeunes UDI 974 
La Présidente,

Juliana M'Doihoma



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par CARO le 25/09/2015 10:29
Bonjour,

une idée très avantageux pour nous les jeunes, le permis deviens pour nous de plus en plus un obstacle.
Pour avoir le permis il faut payé pour cela il nous faut un travail mais pour pouvoir aller a la recherche de se travail il nous faut le PERMIS.
Mettre en place un projet aussi profitable pour les Rayonnais c'est de valoriser et répondre aux besoins de la population.

Nous la Jeunesse nous disons OUI a des projets qui met notre Ile en Valeur.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue